Regarder la Ligue 1 sur

A Genève, les agresseurs d’un arbitre de foot sont condamnés

A Genève, les agresseurs d'un arbitre de foot sont condamnés

Le tribunal de police n’a rien retenu des versions éparses servies par l’accusé. Les trois anciens joueurs amateurs du club reçoivent des peines de prison avec sursis et sont expulsés vers leur pays d’origine. Les appels de la défense

Publié le jeudi 15 avril 2021 à 21 h 00

Modifié le jeudi 15 avril 2021 à 21 h 00

Les démentis des trois footballeurs dimanche, accusés d’avoir battu un architecte qui a eu le malheur de délivrer son carton rouge, n’ont pas convaincu le tribunal de police. Tous ont été reconnus coupables de voies de fait pour avoir heurté et courant vers leur victime, tandis que d’autres ont tenté d’intervenir sans succès. «Les camps sportifs ne sont pas et ne devraient pas devenir des zones sans loi», souligne la décision. Besim, qui a également menacé et insulté le requérant, est condamné à 15 mois de prison avec sursis. Son frère et son ami sont condamnés à 12 mois de prison avec sursis. Pour ces 30 ans, le verdict est avant tout synonyme d’expulsion vers le Kosovo. Un appel a déjà été annoncé par la défense.