ASSE : les féminines entre espoir et ras-le-bol

ASSE : les féminines entre espoir et ras-le-bol

La division féminine 2 est restée immobile pendant plus de six mois. Une réunion devait se tenir ce jeudi au sein de la Fédération française de football pour se prononcer sur l’avenir du championnat amazonien. Une réunion a finalement été reportée à quinze jours sans que les clubs concernés en soient informés.

«C’est plein dans le sens où les filles ne comprennent pas qu’on ne peut pas avoir une communication claire avec les clubs, explique Jérôme Bonnet. On laisse toujours place au doute. On laisse toujours l’espoir et on sait qu’à un moment il y aura toujours des déceptions . « .

Jérôme Bonnet entretient en quelque sorte l’esprit d’équipe et maintient ses joueurs sous pression pour une éventuelle amélioration: « Ils ont cette envie de maintenir l’entraînement à un certain niveau d’intensité. Ce n’est pas facile, et ça l’est. Ça commence vraiment à devenir long (le dernier match était en octobre. 18), mais nous leur avons demandé de lui donner un dernier coup de pouce pour nous assurer de ne pas le regretter.

« Comme les hommes »

"Comme les hommes"

Pour s’ennuyer et les incohérences de traitement entre football féminin et masculin, les joueurs de l’AS Saint-Étienne ont publié une vidéo ce vendredi matin sur les réseaux sociaux. A voir aussi : Ligue 1: quatre équipes pour un titre. Ils prétendent «pouvoir exercer leur profession».

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies des réseaux sociaux.

Ces cookies vous permettent de partager ou de répondre directement aux réseaux sociaux auxquels vous êtes connecté, ou d’intégrer du contenu qui a été publié pour la première fois sur ces réseaux sociaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser les visites de nos sites Web et applications pour la personnalisation et le ciblage de la publicité.

Lire aussi

Un espoir encore pour la montée ?

Un espoir encore pour la montée ?

Si les Amazones restent pleines d’espoir, c’est une évidence car elles ne revivront pas la désillusion de la saison dernière où la montée en D1 leur avait échappé dans des conditions incroyables. Il reste cinq matchs pour terminer la phase. A voir aussi : Monaco : Niko Kovac « aime la Ligue 1 à 20 clubs ». Si on continue à la mi-mai, il est encore jouable pour confirmer un classement. Stéphanoises est premier avec six victoires en six matchs.

Lire aussi

Le Puy Foot est Andrézieux-Bouthéon dans le même bateau

Le Puy Foot est Andrézieux-Bouthéon dans le même bateau

Chez les garçons, les clubs des Championnats Nationaux 2 connaissent la même impatience et la même compréhension. Lire aussi : ASSE – INFO BUT Mercato ! : Moueffek, Nordin, Bajic... pourquoi ils refusent de prolonger. Après avoir appris le report du Comex FFF jeudi, une trentaine de clubs, dont le Puy Foot 43 et Andrézieux Bouthéon, ont décidé d’envoyer un communiqué dans lequel ils « demandent solennellement qu’une décision soit prise cette semaine ». « Cette situation est inacceptable et donne aux clubs l’impression qu’ils sont retenus en otage », indique le communiqué.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies des réseaux sociaux.

Ces cookies vous permettent de partager ou de répondre directement aux réseaux sociaux auxquels vous êtes connecté, ou d’intégrer du contenu qui a été publié pour la première fois sur ces réseaux sociaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser les visites de nos sites Web et applications pour la personnalisation et le ciblage de la publicité.

Powered by Live Score & Live Score App