Regarder la Ligue 1 sur

Comment seront répartis les droits TV de Liga BBVA ?

Comment seront répartis les droits TV de Liga BBVA ?

Alors que la collecte des droits de télévision pour le club espagnol a fait l’objet de nombreuses polémiques ces derniers mois, peu d’informations ont circulé autour de la direction de la Liga. Ainsi, ces termes ont été explicitement appliqués aux clubs de la ligue espagnole. La description …

L’accumulation des droits télévisuels de la compétition Liga BBVA pourrait faire une énorme différence dans la prise de Javier Tebas en tête du championnat espagnol. Cela a déjà été considéré comme une mesure à l’origine de la multiplication par 5 des billets pour les compétitions télévisées internationales lors du dernier appel d’offres. Le résultat devrait également être entendu de la saison 2016-17 sur les droits nationaux.

Si la fusion permet d’augmenter le financement de la Liga BBVA TV, ce changement répond-il à l’objectif de réduire les inégalités financières entre les clubs du championnat espagnol? Pour répondre à cette question, il faut se contenter de la prochaine distribution des droits de télévision qui fonctionnera pour la première fois avec le championnat espagnol à la fin de la saison 2015-16.

Tout d’abord, tous les droits de télévision collectés par La Liga BBVA ne se limitent pas à la Premier League espagnole. Selon un communiqué annoncé en mai dernier, certains joueurs sont concernés par la distribution. Le modèle voulait provoquer beaucoup de grèves à la fin de la saison 2014-15 en raison du mécontentement de certains protagonistes, considérant que leur part était trop faible.

Ainsi, la Liga BBVA ne retourne que 83% des revenus encaissés. Ensuite, 10% de l’argent a été remis à un concurrent de la Liga Adelante (D2 espagnole). La Ligue espagnole investira 2% de l’argent. La CSD – la plus grande agence de développement sportif du pays en Espagne – augmentera de 1% de ses revenus. Les différentes fédérations espagnoles se partageront 0,5% du montant total. Enfin, les subventions aux clubs inférieurs de la Liga Adelante seront financées par une taxe de 3,5% sur les droits télévisuels.

Le FC Barcelone et le Real Madrid maintiendront leurs revenus

Le FC Barcelone et le Real Madrid maintiendront leurs revenus

Désormais, concernant 83% des dividendes distribués en Liga BBVA, trois méthodes ont été réservées. Premièrement, 50% de ce montant sera distribué à parts égales! Cette situation crée une véritable culture de panique au sein de la concurrence qui a l’habitude de se vendre ses droits TV. Ceci pourrait vous intéresser : Jonathan Orozco est maintenant un gardien de but de Xolo. – Viva Liga MX. Cette déclaration permet de réduire plus facilement les différences qui existent entre les différents partisans de l’agression.

25% de l’argent sera distribué en fonction des nouveaux matchs remportés par les clubs au cours des cinq dernières saisons. Le coefficient de chute sera distribué en fonction du résultat final.

Enfin, 25% des fonds seront redistribués selon une norme appelée «Impacto». Ce dernier obéit à la multiplicité des caractéristiques répertoriées en deux catégories: la nature des bâtiments et la popularité de l’ensemble. Les indicateurs sont différents comme le type d’herbe, le nombre d’abonnés ou encore le niveau de remplissage donc il intègre la lecture permettant de définir la redistribution de cette enveloppe finale. Encore une fois, pour alléger la redistribution, la loi a réglementé les opérations de défense du club pour recevoir plus de 20% des fonds réaffectés au titre de l’indice «Impacto». Le club ne peut pas non plus recevoir moins de 2% de tous les revenus associés à cette méthode.

Cependant, la première entorse doit être faite dès la première saison contre le FC Barcelone et le Real Madrid. Pour se prosterner devant leurs dirigeants, Javier Tebas a promis aux deux clubs un maigre salaire similaire à celui des deux clubs la saison dernière. En conséquence, les deux groupes doivent encore recevoir 140 millions de dollars en droits télévisuels, chacun recevant environ 23% de l’enveloppe dédiée au formulaire Impacto.

Le FC Barcelone économisera son argent télévisé, même la collecte des droits dans la BBVA League

Cependant, comme le rapporte le diffuseur La Jugada Financiera, l’écart de distribution devrait être considérablement réduit à partir de cette première saison de distribution. Le rapport entre le premier et le dernier de l’indice des droits TV a atteint plus de 16 points sur la saison 2014-15!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à notre lettre hebdomadaire football-business. [mc4wp_form]

Icônes: © Real Madrid (Facebook)

A lire également