Regarder la Ligue 1 sur

Domenech: 'C'est un plaisir d'être ici' – LFP

domenech:-'c'est-un-plaisir-d'etre-ici'-–-lfp

Publier sur 02 / 01/2021 à 12: 00

Le nouveau patron du FC Nantes, Raymond Domenech, était tout au sujet des ondes positives lors de sa première conférence de presse, cherchant à ramener de la joie au club alors que le derby du Round 18 à domicile à Rennes se profile le 6 janvier. Lors de sa présentation officielle, le nouvel entraîneur du FC Nantes, Raymond Domenech, a souligné son bonheur et son plaisir de se retrouver en pirogue d’entraîneur après dix ans d’absence .

« C’est un plaisir d’être ici », a déclaré Domenech, tout sourire et visiblement heureux d’être de retour en selle, ayant signé jusqu’à la fin de la saison. « Je suis content, c’est un vrai plaisir, j’ai été de l’autre côté , alors peut-être que je comprends mieux vos [the media’s] problèmes. J’espère ne pas répéter mes erreurs.  »

‘Aidez l’équipe à être heureuse et joyeuse’

Il est ensuite allé dans le détail sur sa philosophie pour essayer d’éclairer le futur du FC Nantes, qui occupe la 16 ème place du classement Uber Eats de Ligue 1, à seulement trois points au-dessus du drop.

« Je suis heureux que M. Kita m’ait confié ce poste », a-t-il déclaré, en référence au président du club Waldemar Kita, qui a sélectionné l’ancien entraîneur des jeunes et senior de France pour le poste après le limogeage. de Christian Gourcuff. «La première chose que je veux, c’est retrouver du plaisir; c’est aider l’équipe à être heureuse et joyeuse, pour qu’elle se propage au club et aux supporters.  »

Cependant, le 68 – un an, qui est désormais le plus ancien entraîneur actuellement actif en Ligue 1 Uber Eats, a refusé de se fixer un objectif pour les résultats de sa mission de six mois, qu’il a acceptée « immédiatement » quand elle lui a été offert.

‘Rendre les gens heureux’

« L’objectif est de rendre les gens heureux, d’offrir quelque chose de cohérent à cette équipe. Je suis toujours surpris quand les gens disent «il faut être 10 e, se qualifier pour l’Europe ou battre la goutte»; il faut d’abord s’entendre sur la façon de faire les choses », a insisté l’homme qui a coaché ​​l’OL de 1988 à 1993 dans son seul autre concert d’entraîneur de club. « J’espère que nous allons rassembler tout le monde par la façon dont nous jouons notre football. Je ne suis pas inquiet. Je veux que ça se passe bien sur le terrain et je veux que nous continuions d’avancer, avec les joueurs bien entraînés, dans la bonne humeur, s’amusant, avec beaucoup de joie et de dynamisme.  »

Le premier match de Domenech aux commandes des Les Canaris ne sera rien de moins que le derby du 6 janvier contre La Bretagne rivalise avec Rennes au Stade de la Beaujoire.