Football/Ligue 1 | Frédéric Antonetti avant Lorient – FC Metz : « C’est dommage de gâcher »

De parler à faire, vous avez donc doublé vos exercices cette semaine. Qu’allez-vous emporter, Frédéric Antonetti?

“Nous avons travaillé. Nous n’avons rien fait non plus. C’était juste en disant que si vous ne travaillez pas, vous ne faites pas bien. Nous n’avons pas un avantage. J’ai dit aux joueurs: vous avez fait de très bonnes choses et une fois que vous avez senti que vous n’iriez pas au 5e ou 6e Lille (0-2) évitez-nous, donc on a un bon match Monaco, les événements ont eu lieu Les jeux nous ont échappé pour d’autres raisons C’était une détente inconsciente et c’était Nîmes Si on gagne nous avons 49 points, la saison est bonne. Là, vous gâchez tout, dommage. Vous avez deux matchs à jouer. “

Attendez-vous un saut sur le terrain?

“Je ne sais pas. J’attends de voir. Notre médecin a résumé notre état d’esprit. C’est comme quand tu es en classe, à la fin de l’année, et il reste deux semaines, tu ne travailler plus et jouer à des jeux de société. C’était un peu comme ça. Mais c’est dommage de donner une bonne image de l’état d’esprit et de donner une telle image. Vous savez, je l’ai compris. Metz a donné près des trois quarts de l’équipe la chance de jouer en Premier League. C’est énorme. Quand vous avez 30 matchs en L1 derrière vous, c’est dommage de gaspiller. “Il ne faut pas non plus leur retirer rien. Les joueurs ont beaucoup donné et à à un moment donné, il y a décompression. Quand c’est fait, il faut être assez bon pour être supérieur à la motivation.

A lire aussi :   Podcast - Big five, le podcast foot de L'Équipe : énigmatique PSG

« Il ne faut pas se relâcher »

Ressentez-vous l’adhésion des vestiaires à ce discours?

«Les réponses, nous avons dans un match. Ensuite, ce sont de bons gars. Et voici quelques choses qui nous profiteront. Lorsque nous travaillons, nous avons des résultats. Quand on se repose, on en a un peu moins. Nous ne devons pas nous détendre. “

Lorient, qui se bat également pour son maintien, fera face au même problème que Nîmes ce dimanche …

“Avez-vous trouvé Nîmes affamé?” Je ne. Nous étions mauvais, si mauvais théoriquement que nous n’avions rien pu en tirer. Quand vous méritez quelque chose, vous n’avez rien, tant mieux. Lorient joue pour la survie, ce sera un match difficile. La question est la suivante: pouvez-vous être concentré pendant que vous vous détendez encore? C’est la force des grands joueurs. On ne peut pas le faire. Mais j’espère qu’il peut y avoir une explosion. “

Pourriez-vous être tenté par un retour à une défense à cinq têtes?

“Je peux. Le 4-3-3 a ses vertus, jouer à cinq aussi. Je peux faire les deux. J’ai de grands espoirs pour cette équipe à l’avenir. Nous avons commencé très loin, tout le monde l’a oublié, mais aujourd’hui nous peut passer de 5-3-2 à 4-3-3 en milieu de match Avant je ne pouvais pas le faire Il devait y avoir un minimum de semaine de travail Maintenant il y a des gains En même temps soyez motivé mais nous sommes entrés. Avec les cinq remplaçants, voici une force de plus que je ne pouvais pas utiliser il y a six mois. “

A lire aussi :   Football : dernières actualités et infos sur ce sport
Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap