Regarder la Ligue 1 sur

Football – Ligue des champions: le PSG et Chelsea…

Le Paris Saint-Germain et Chelsea sont les deux premiers à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions. Les Français ont éliminé le Bayern Munich malgré leur défaite 1-0 à domicile.

Lire aussi: Football – Qualification Euro Ladies: la Suisse passe à la raclette

Le succès 3-2 en Allemagne a été crucial. Mais le PSG a joué pour se faire peur en raison d’un manque d’efficacité inhabituel, symbolisé par Neymar, qui a beaucoup essayé mais n’a pas réussi.

De son côté, Chelsea, qui a dominé Porto 2-0 à Séville en première période, a été battu 1-0 par les Portugais, également dans la ville espagnole. Le seul but du match tombé à la 94e de Taremi ne remettait pas en cause la qualification des Londoniens.

Passionnant

Passionnant

Comme la semaine dernière en Bavière, l’affrontement entre les deux finalistes de l’édition précédente était passionnant malgré l’absence de public. Sur le même sujet : Atlético, recul du classement de l'UEFA pour fin 2020 – Sportsfinding.

L’avantage pris par le PSG dans la première étape les a placés dans une position très favorable. Mais les champions de France n’ont pas choisi de s’appuyer sur leurs performances grâce au duo infernal Neymar – Mbappé. Le Brésilien a appelé Neuer à deux reprises (27e / 34e) et a également touché la barre (37e), puis le poteau (39e)!

La Bavière vacilla dangereusement. Sané (26e) et Kimmich (27e) avaient raté de peu le cadre, mais les Allemands ne maîtrisaient pas le jeu, et pourtant: une minute après le poteau de Neymar, ils ouvraient le score par Choupo-Moting (40e), qui profitait d’un balle rejetée de Navas après un test d’Alaba. Le gardien costaricien n’avait pas encore économisé sur un autre tir de l’international autrichien juste avant la pause.

A lire sur le même sujet

Sur le fil du rasoir

Sur le fil du rasoir

La seconde mi-temps a été moins riche en chances, mais il y avait encore une grande incertitude. Ceci pourrait vous intéresser : Ligue des champions: Paris résiste et terrasse le Bayern, Chelsea perd aussi mais passe en demi-finales. Le résultat de cette double confrontation restait sur une lame de rasoir, et la tension augmentait avec les minutes.

Le Bayern s’est installé dans le camp parisien, mais contrairement à ses adversaires, il n’a pas pu créer d’occasions claires sur les blocs. L’absence de Lewandowski et de Gnabry en particulier a fait des ravages sur le champion en titre, bien que Choupo-Moting ait fait le travail de marquer à la fois dans la première étape et dans le match retour. Ce sont plutôt les retours décevants de Sané et Coman qui ont puni le Bayern et ont conduit à leur élimination.