Grâce à Messi et Griezmann, le Barça remplit son contrat / Liga (J21)

Dans des conditions météorologiques extrêmes, Leo Messi et le challenger ont affronté Bilbao en Liga dimanche et l’Argentin a répondu (2-1).

Parler d’un environnement difficile est rare. Malgré les rumeurs d’une grosse dette au Bar dea cette semaine, le journal espagnol El Mundo a révélé le secret du contrat lucratif de Leo Messi avec les géants catalans, qui a “ruiné” le FC Barcelone, selon les médias. C’est dans cette atmosphère tendue que les Blaugrana ont accueilli Bilbao lors de leur 21e match de Liga. Nous ne voulons rien croire d’étrange à votre sujet, mais Messi a répondu sur le terrain car il le sait bien. On sentait que La Pulga voulait faire sa marque sur le match, voire le marquer complètement. Au service de Griezmann à la 5e minute et d’affilée, il a raté le visage du gardien basque Unai Simon.

Il n’a cependant été reporté que par la star argentine et le club catalan. Nous jouions à la 20e minute quand Unai Vencedor a commis une faute sur la star des Blaugrana. Messi a avancé et 20 mètres ont marqué son meilleur tir du pied gauche dans le coin supérieur droit 1-0. Le Barça, dominé par la possession, les buts et les opportunités, est revenu au vestiaire avec un leadership très faible malgré des opportunités pour Araujo (25e) et Dembélé (45e) notamment.

Qodbay. pic.twitter.com/BJ350jVzJz

– FC Barcelone (@FCBarcelona) 31 janvier 2021

La domination catalane vue dans le premier acte n’a pas rendu le Barca égal au Basque. Un regard confirmé à la 49e minute lorsque, sur un centre de Raul Garcia, Jordi Alba inscrivait un beau but du bord de la surface. Pour Messi et d’autres, tout doit être réparé. Le Barça sera de retour dans quelques minutes. Un centre demandé de Griezmann a permis à Pjanic de baisser la tête, mais Simon, le gardien basque, gardait un œil sur le ballon.

Cependant, il n’a pas réussi à marquer un but pour Griezmann avec un quart d’heure à jouer. La France a profité d’un fort cross Mingueza précédemment émis à Dembélé pour accéder au club. Bilbao n’a pas abandonné et Iñaki William a failli couper un beau centre à l’ancien parisien Yuri Berchiche dix minutes avant l’heure. Mais le résultat n’a pas changé et le Barça a rempli son contrat (2-1), profitant de l’erreur du Real Madrid face à Levante samedi soir.

Info

Info

Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap