Regarder la Ligue 1 sur

Le PSG s’amuse contre Clermont et poursuit son entame parfaite en Ligue 1

Le PSG s'amuse contre Clermont et poursuit son entame parfaite en Ligue 1

Le PSG laissera-t-il beaucoup de points traîner après le gigantesque mercato de Ligue 1 cette saison ? En tout cas, après cinq jours, les Parisiens n’en ont pas laissé une miette. Ils ont fêté samedi un cinquième succès au terme d’un match maîtrisé face à une équipe clermontoise enjouée mais ont été dépassés par la vitesse de l’équipe de Mauricio Pochettino (4-0). Une victoire sans multiples stars (Di Maria, Paredes, Messi, Neymar, Verratti, Ramos) qui apporte de la sérénité avant le match de Ligue des champions à Bruges mercredi (21h).

Sifflé par une partie du Parc des Princes à l’annonce de son nom, Kylian Mbappé s’est bien installé après un été marqué par son non-renouvellement et sa non-sortie au Real Madrid et a allumé les premières mèches par sa vitesse (4e, 10.) ou passer (7., 11.). Mais c’est encore l’homme fort du début de saison, Achraf Hakimi, qui a dégagé la rencontre après une de ses nombreuses percussions à droite. Son centre, repoussé par le gardien clermontois Arthur Desmas, a été victorieusement repris par Ander Herrera (20e, 1-0).

Fidèle à sa philosophie offensive, Clermont a réagi avec plusieurs avances, notamment de Jodel Dossou sur la droite. Mais Paris a fait le break avant la pause grâce à une très belle prestation de Mbappé, dont le centre a retrouvé Herrera après un duel contre Cédric Hountondji, qui avait été repoussé par Ogier (31e, 2-0).

Le séduisant nouveau venu s’élança un peu plus en avant et força Marquinhos à subir plusieurs opérations, mais laissa des trous dans son dos. Grosse erreur. Après une délicieuse ouverture de Julian Draxler, Kylian Mbappé s’est envolé au bord de la ligne de touche et a inscrit son quatrième but de la saison (55e, 3-0). Il a raté le doublé peu après une relance (64e), mais a tout de même été décisif pour le but d’Idrissa Gueye (65e, 4-0), qui a poursuivi sa tentative, contré par Desmas. Le Portugais Nuno Mendes s’est présenté pour la première fois sous les couleurs parisiennes et a remplacé Julian Draxler (86e).

Le joueur : Herrera prend sa chance

Ander Herrera a signé le deuxième doublé de sa carrière professionnelle après s’être inscrit pour Manchester United-Aston Villa (3-1) à Old Trafford en avril 2015. L’Espagnol a signé deux buts en fin de match, de la tête et du pied droit, après avoir repoussé des centres. Ceci pourrait vous intéresser : PSG : Marco Verratti et son palmarès de 8 titres en Ligue 1. Dans le losange parisien, où les milieux de terrain avaient pour tâche de se projeter à nouveau dans la surface, l’ancien Mancunien remplissait parfaitement son rôle.

Confirmation d’un bon début de saison avec trois buts et deux passes décisives en quatre titularisations. Alors qu’on ne s’attendait pas à ce qu’il soit un potentiel champion en titre du 911 parisien cette saison, le joueur de 32 ans pourrait bousculer l’ordre établi.

Articles en relation

Le fait : Donnarumma, première sans souci

Gianluigi Donnarumma a profité du retour tardif du Costaricain Keylor Navas pour vivre sa première apparition dans le but parisien. Un match très calme pour l’Italien, qui a dormi grâce à un centre de Jodel Dossou (12e) avant de pouvoir rattraper avec assurance la frappe du joueur national béninois (28e). Acclamé par le virage d’Auteuil lors des changements de camp, le meilleur joueur de la MÉ a pulvérisé le calme jusqu’à un petit choc sans conséquence lorsqu’il a relancé à la 80e minute. A voir aussi : Ligue 1 : décision ce mercredi de la Commission de discipline sur les incidents à Lens et Angers. Reste à savoir s’il jouera contre Bruges en Ligue des champions mercredi.

publié le 11 septembre 2021 à 18h53 mis à jour le 11 septembre 2021 à 20h30