Lens-Lille: le LOSC survole le derby, ça commence à sentir bon pour le titre

Alors que Lensois passe rapidement à dix, les joueurs du LOSC n’ont pas détaillé comment remporter le 112e Derby du Nord (3-0) ce vendredi pour l’ouverture de la Ligue 1 lors de la 36e journée. Le PSG a été écarté à quatre longueurs du leader lillois. .

Mettre du champagne au réfrigérateur peut être prématuré, mais au moins Lille peut se permettre de commander. Parce que le titre de champion approche. Un peu plus. Grâce à leur victoire de vendredi face à Lens (3-0), journée d’ouverture 36 de Ligue 1, les Mastiffs sont calmement en haut du tableau. Quatre points d’avance sur les Parisiens qui se rendront au Stade Rennais dimanche soir (21h00). Monaco est temporairement ramené à sept longueurs.

Bien sûr, la tension reste intacte et c’est ce qui sera martelé dans les jours à venir Christophe Galtier s’est probablement déjà tourné vers l’accueil de Saint-Etienne (5/16) et le déplacement à Angers (5/23), le dernier réunions sur l’agenda de son équipe.

En attendant, l’entraîneur du Nord peut au moins respirer un peu: ces 112th North Derbies ont été parfaitement gérés par ses Lillois, avec une bonne aide, également à travers quelques erreurs d’objectifs.

Il n’a fallu que quatre minutes à Burak Yilmaz pour ouvrir le score et se calmer Blood and Gold, accueillis en héros par leurs fans à leur arrivée au stade Bollaert. Clément Turpin a marqué la surface de réparation à l’entrée après que Seko Fofana et Jonathan Clauss ont attaqué Jonathan Bamba, permettant à Yilmaz de mettre le feu à Jean-Louis Lec (4e place). Sous une forme brillante, le Turc, dont on se souviendra, est venu au nord gratuitement l’été dernier, a pris une pause avant la pause (40e). Frappe folle à 25 mètres. Projectile pour gaucher pour un droitier de 35 ans.

Une mission trop complexe pour Lens

Une mission trop complexe pour Lens

Un but unique, un autre pour celui qui a marqué 15 buts lors de sa première année en France. Et le nouveau coup dur pour Lensois est tombé à dix un peu plus tôt après avoir exclu Clément Michelin (35e) renvoyé aux vestiaires pour deux cartons jaunes reçus en six minutes. Lire aussi : Mercato - OM : Sampaoli va tenter un gros coup sur le marché des transferts !. Le premier pour une sur-implication dans Yilmaz, le second pour avoir traîné un coude dans un duel aérien. Dans ces conditions, il est trop difficile d’espérer inverser la donne pour l’équipe de Franck Haise, qui n’a pourtant pas abandonné.

Gardant un œil sur les premiers essais d’Ignatius Ganago, Mike Maignan n’était pas mécontent de voir l’ancien Niçois frapper la barre transversale après un rebond (62e place). Le portier français, annoncé proche de l’AC Milan, a également répondu avec Fofana (84e place).

Et Lens ne pouvait que s’incliner devant le contrôle de Lille. Sérieux et bien organisés, même sans Benjamin André, les invités ont déçu les derniers espoirs de leurs adversaires grâce à Jonathan David (60e). À la recherche du ballon renvoyé par Lec, le Canadien a mené le score à 3-0. Sans forcer. Evidemment Lens est frustrant à la recherche d’une destination européenne pour sublimer une saison qui a été formidable jusqu’à présent mais qui passe désormais à la sixième place derrière l’OM. Lille a déjà battu son record de points depuis le passage de Ligue 1 à 20 clubs (79 contre 76 lors de leur titre 2010-2011). Galtier rappellera à ses joueurs qu’il en faudra un peu plus a priori pour déboucher le champagne.

Football/Ligue 1 | Les notes de Dijon-FC Metz : le coup de génie de Pape Matar Sarr
Ceci pourrez vous intéresser :
Le milieu de terrain du FC Metz a brillé ce dimanche à…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap
Powered by Live Score & Live Score App