Les droits de la Ligue 1 pourraient revenir à Canal +, selon un rapport – SportsPro Media

les-droits-de-la-ligue-1-pourraient-revenir-a-canal-+,-selon-un-rapport-–-sportspro-media

LFP en pourparlers avec la chaîne française de télévision payante dans un conflit Mediapro.

Publié: novembre 20 2020 Par: Tom Bassam

Getty Images

Mediapro cherche à réduire 2020 / 21 Droits de Ligue 1 et Ligue 2 par 25% Il est peu probable que Canal + corresponde aux termes d’un an de Mediapro en € 814 La Ligue de football professionnel (LFP) pourrait se tourner vers le géant français de la télévision payante Canal + si la Ligue 1 et la Ligue de Mediapro 2 partenariats de diffusion nationaux s’effondrent à cause d’un conflit salarial, selon RMC Sport.

L’agence média basée en Espagne n’a pas payé le second 172 millions d’euros (202 million) versement de son 814 million d’euros (951 millions) par contrat de droits de saison pour les droits de haut niveau en Ligue 1 et en Ligue 2 de deuxième niveau. Ce paiement était dû début octobre et le prochain est prévu pour le 5 décembre.

La Serie A accepte l’offre de 1,7 milliard d’euros menée par CVC pour se rapprocher de l’investissement en private equity

La LFP a dû contracter un emprunt bancaire pour couvrir les paiements à ses clubs et a saisi le tribunal de commerce de Paris. Mediapro, pour sa part, a réitéré son engagement envers le contrat de quatre ans, affirmant qu’il souhaitait renégocier les termes de cette saison en raison de l’impact du Covid – 19 pandémie.

Mediapro demande au LFP un 25 pour cent de réduction de sa facture des droits pour le 2020 / 21 saison, mais aurait proposé de prolonger le contrat de deux saisons supplémentaires en signe de son engagement en Ligue 1.

Selon L’Equipe, l’offre de Mediapro à la LFP est de réduire ses honoraires entre € 170 millions de dollars 201 millions) et 200 millions d’euros (237 millions) pour cette saison tout en prolongeant le contrat jusqu’à la fin du 2024 / 25 campagne pour la somme annuelle de 814 millions (951 millions USD), garantissant ainsi à la LFP une sécurité financière supplémentaire.

Marc Senechal, représentant légal de Mediapro, doit remettre un rapport intermédiaire au tribunal de commerce de Nanterre début décembre pour protéger le contrat de droits de son client.

Selon RMC Sport, des discussions entre la LFP et Canal +, qui était auparavant le principal diffuseur de la Ligue 1 et qui détient désormais un paquet de droits plus restreint, se déroulent depuis plusieurs jours en ce qui concerne la reprise partielle ou totale de Mediapro

La LFP souhaiterait qu’un accord avec Canal + soit conclu rapidement, mais n’a pas encore convenu de frais, tandis qu’une résolution rapide convient également à Mediapro.

Plus tôt ce mois-ci, Maxime Saada, président de Canal +, a qualifié l’accord sur les droits de Mediapro d ‘«intenable» et a averti la LFP que le diffuseur ne viendrait pas à la rescousse. RMC rapporte que Canal + considère que les droits de la Ligue 1 ont été dévalués cette saison et ne correspondront pas aux honoraires préalablement convenus avec Mediapro.

Teléfoot, le nouvel € de Mediapro 25. 90 (US $ 21) par mois de télévision payante L’offre, qui diffuse également la plupart des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 en direct, ainsi que les matchs de l’UEFA Champions League, a été lancée en août.

Mediapro cible 3,5 millions d’abonnés Teléfoot, mais n’a pour l’instant que introduit 600, 000 clients payants.

Powered by Live Score & Live Score App