Les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Lyon

L’AS Monaco s’est incliné face à l’Olympique Lyonnais (2-3) dimanche soir à Louis II. Rois pour neuf rencontres, la défense monégasque a été cassée à la fin, tandis que les deux Volland-Ben Yedder marquaient à nouveau. Retrouvez le nombre de joueurs de l’AS Monaco sur l’OL.

& gt; & gt; LIRE AUSSI: Ligue 1: l’AS Monaco s’incline face à l’OL

& gt; & gt; LIRE AUSSI: Niko Kovac (AS Monaco): “Nous courons pour célébrer”

Benjamin Lecomte (4): Après une mauvaise saison avec un défilé devant Toko Ekambi (14 ‘) et une sortie complète avec deux corners sur corner (45’), le gardien monégasque a inscrit trois buts à son retour des vestiaires, a trouvé problème avec sa défense et faiblesse face au réalisme lyonnais.

Ruben Aguilar (4): Beaucoup d’appels, mais une bonne balle de dialogue et d’inégalité pour l’international français, dont l’essentiel du travail est protégé. Il a été remplacé par Willem Geubbels (81e), envoyé après le coup de sifflet final.

Djibril Sidibé (6): Avec un cœur, le Français double une seconde fois la course à la folie pour mettre en danger malice et danger, tout en couvrant sa défense. En première mi-temps, comme sa défense, Sidibé a été solide, comme une belle interception sur Thiago Mendes avec un glissement (5e). Mais l’ancien Lillois n’a pas pu empêcher de noyer son équipe en seconde période.

Guillermo Maripan (4): la décision d’Interididdigar en première mi-temps, notamment devant Toko Ekambi (39 ‘), a été écourtée, mais c’était plus compliqué la deuxième fois pour le Chilien, qui n’aimait pas le but de Depay contre le Néerlandais dans son contre son camp (57 ‘).

A lire aussi :   Mercato - PSG : Une réponse fracassante tombe pour Neymar !

Axel Disasi (5): Le colosse monégasque est impeccable au début, faisant parler son corps et agir très fort. Mais Disasi a complètement masqué le but de Depay (57e), ce qui aurait pu conduire Niko Kovac à le remplacer par Benoît Badiashile (61e).

Caio Henrique (5): recule souvent pour défendre après la reprise lyonnaise. Bien que sa contribution n’ait pas été jugée, ses actions d’autodéfense ont aidé la sienne. Il a été remplacé par Pietro Pellegri (81e), également écarté après le coup de sifflet final.

Aurélien Tchouaméni (4): Pas un défaut sur deux du thriller à trois buts de l’Olympique Lyonnais, l’international français espère briller moins que d’habitude au milieu du terrain. Sans surprise en reprise et en duels, Marcelo a frappé Tchouaméni de la tête (77 ′).

Youssouf Fofana (5): Dans un premier temps, l’ancien attaquant strasbourgeois a harcelé le milieu de terrain lyonnais, avant de mourir peu après son retour des vestiaires, où il n’a pas joué un rôle important dans la récupération malgré la perte d’une balle. C’est lui qui est derrière le ballon Volland (41 ′). Remplacement par Fodé Ballo-Touré (69 ‘).

Cesc Fabregas (4): Relais de Niko Kovac sur le terrain, l’Espagnol, qui a beaucoup parlé à ses coéquipiers, pèse un peu sur la foule, sinon une bonne ouverture en première mi-temps à Volland (11e). Dans le but de Depay (57e), Fabregas a fait de son mieux pour faire entrer l’attaquant lyonnais. Il a été remplacé par Eliot Matazo (61e), qui a perdu la tête devant Lopes en raison d’une mauvaise prise en charge.

A lire aussi :   PSG : Leonardo sait déjà qui recruter

Kevin Volland (7): Lancés par Ben Yedder, les Allemands ont résisté à Denayer dès le premier but sur un coup franc parfait (25e). Maintenant que c’est fini, Volland a fait un autre effort sérieux. Le but de Matazo (66e) pourrait donner un autre but à Monaco, de même que sa volée qui a dépassé le sommet en première mi-temps (41e).

Wissam Ben Yedder (7): Dans tous les bons mots de son équipe, le Français est toujours dangereux par son mouvement et ses passes avec le premier but, comme ça pour Volland sur son premier but monégasque (25 ′). En tant que leader, Ben Yedder corrige également discrètement sa décision (83e).

Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap