LFP prêt à déchirer le contrat de droits de Mediapro TV – SportsPro Media

lfp-pret-a-dechirer-le-contrat-de-droits-de-mediapro-tv-–-sportspro-media

L’organisme de football français considère d’autres diffuseurs pour les matches de Ligue 1 et de Ligue 2.

Publié: octobre 16 2020 Par: Ed Dixon

Getty Images

Mediapro a manqué le deuxième paiement des frais de droits de € 172 m; LFP a rejeté la demande de retard L’agence média espagnole a cherché à renégocier l’accord BeIN Sports et Canal + alternatives possibles pour la diffusion de jeux La Ligue française de football professionnel (LFP) est prête à abandonner son contrat de diffusion domestique avec Mediapro en cas de non-paiement par l’agence de presse espagnole de sa deuxième redevance, selon un e-mail consulté par l’AFP.

La LFP n’est que quelques mois de son partenariat de quatre ans avec Mediapro, qui paie 780 millions d’euros ( 913 par saison pour les droits de Ligue 1 de haut niveau et un € 34 millions (US $ 39 .9 millions) pour montrer la Ligue 2 de deuxième rang.

Mais Mediapro a raté son dernier épisode après que la LFP a rejeté la demande de la société pour plus de temps pour gagner le million d’euros 172 millions (201 million) de paiement, qui était dû le 5 octobre.

Sans aucune avancée entre la LFP et Mediapro au cours du paiement, l’organisme de football français est prêt à rechercher des accords alternatifs avec d’autres diffuseurs.

Rapport: LFP sollicite un prêt bancaire pour couvrir le non-paiement des droits TV de Mediapro

Le déménagement a été confirmé dans un mail aux clubs envoyé par le directeur général de la LFP Arnaud Rouger et vu par le AFP.

‘Nous leur avons donné mise en demeure de régler les délais des 1er et 5 octobre », lit-on.

« Soit une issue favorable est trouvée avec Mediapro, soit pas, et il faudra envisager que le contrat soit repris par d’autres opérateurs. »

Une option pourrait être BeIN Sports, du Qatar, qui dispose actuellement d’un ensemble de droits plus restreint pour le football de clubs français. Le diffuseur national Canal +, qui a diffusé l’essentiel des matches de Ligue 1 avant l’accord de la LFP avec Mediapro et BeIN, est une autre destination possible.

Des problèmes se préparaient déjà après Jaume Roures, directeur général de Mediapro, a déclaré à L’Equipe que la société cherchait à renégocier son partenariat de diffusion avec la LFP, affirmant que la valeur de l’accord était affectée par Covid – 19.

L’Equipe a rapporté plus tard que la LFP cherchait à contracter un emprunt bancaire afin que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 reçoivent leurs paiements de diffusion par 17 octobre.

Powered by Live Score & Live Score App