Ligue 1 – Battu par Lens (2-3), Bordeaux sombre, Rennes s’incline face à Reims, Angers freiné à Brest

Girondins de Bordeaux – RC Lens : 2-3

Le scénario de la folie au Matmut Atlantique. Mais ce thriller a encore mal tourné pour les Girondins. Avant la pause après deux buts consécutifs de Gaël Kakuta (39e) et Facundo Medina (43e), l’équipe de Vladimir Petković a réussi à remonter en toute fin de match, grâce à Ricardo Mangas (61e) puis Jean Onana (89e) à la fin. Jeux. Mais dans le temps additionnel, Stian Gregensen bloquait de la main le tir de Wesley Saïd et offrait le penalty de la victoire à Florian Sotoci (90+6). C’est affreux pour les Girondins, qui sont toujours bloqués à la dernière place, tandis que Lance est quatrième.

Ce dont on se souvient : Que c’était déjà une alerte rouge à Bordeaux.

Nantes a perdu, Nice en a profité

Stade Brestois – SCO Angers : 1-1

La colère reste invaincue, et Brest sera forcément déçue. Franchement décevant dans le jeu compte tenu de ses dernières sorties (seulement 1 tir cadré), le SCO a profité d’un penalty que Boufal a égalisé par l’intermédiaire de Thomas Mangani (78′). Avant cela, c’est un autre gaucher, Romain Faivre, qui a prouvé son envie de briller cette saison malgré son faux départ à Milan en égalisant également le penalty que Romain del Castillo (62 ans) a rayé. Malgré un match plus réussi, Brest conserve sa 17e place, Angers est toujours vice-champion du PSG.

Notre choix : Angers était même pour une journée sans pouvoir limiter les dégâts.

La joie d’Angevin après le but de Thomas Mangani

Metz – Troyes : 0-2

Il a dû commencer sur le banc. Il est finalement devenu l’une des meilleures personnes. Gerson Fernandes, titulaire après la dernière minute de blessure de Renaud Ripart, a ouvert le score avec le caviar de Xavier Chavalerin (49e). Mais à la fin de ce jeu, nous pourrions parler d’autre chose. Avec 83 minutes jouées, Fabien Centonze aurait pu ramener celui-ci à la maison pour Pierre Gaillouste alors qu’il chargeait sur la gauche, mais sa balle accrochée est allée un peu trop haut. Dans la foulée, une nouvelle fois Chavalerin est allé punir Metz contre (84). Metz est 18e, Troyes 15e.

Conclusion : Metz a perdu de la vigueur l’an dernier.

Rennes – Stade de Reims : 0-2

C’était la première à Rennes. Les jeunes rémois ont relevé une équipe bretonne qui n’est en réalité pas habitée par les vents de la rébellion, et parfois par les marmonnements. C’était le premier Hugo Ekitike (19 ans) à inscrire son premier but au sommet après un joli mouvement collectif (26e) avant que Ndri Koffi (19 ans), entré en jeu, rende hommage à Thierry Henry en ouvrant son compteur. en L1 d’un très bel intérieur du pied après une longue course (67). En revanche, seule la place trouvée par Benjamin Bourigeaud (55) a réveillé le stade en route vers Lorient qui n’avait pas grand-chose à manger. Reims est 9e, Rennes 11e.

Ce dont on se souvient : Que la Talent League regorge définitivement de ressources.

Super pour Germain et Montpellier c’est un rafraîchissement

Footballeur aux cuisses de pistar : Shaqiri, talents séparés, étui délicat

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap