Regarder la Ligue 1 sur

Ligue 1 : Bordeaux sombre à Lorient, le Stade Rennais condamne Dijon à la relégation, Nantes passe devan (…)

Ligue 1 : Bordeaux sombre à Lorient, le Stade Rennais condamne Dijon à la relégation, Nantes passe devan (...)

Nettement battu à Lorient 4-1, Bordeaux conclut une semaine terrible. Dans le même temps, Rennes a cogné Dijon 5-1, qui descend officiellement en Ligue 2. Enfin, Nantes réalise une excellente opération en allant gagner à Strasbourg et passe devant Nîmes, battu à Lens.

Rien ne va bien à Bordeaux! Déjà au milieu d’une tempête économique après la décision de King Street de couper les actions et plusieurs matchs perdus au cours des 13 derniers matchs, l’équipe scapulaire a réussi à creuser son propre trou. Et devant tout le personnel, plus que ça. Lire aussi : Mercato Mercato – PSG : Bonne nouvelle pour l’attaquant prihod. En route pour Lorient, les Girondins ont coulé en première période avec un but de Wissa (18) et deux fois de Moffi (19, 43). Le triple changement après le retour aux vestiaires n’a rien changé. Pire encore, Moffi s’est porté volontaire pour porter un turban (79e). Réduire le petit écart de Sissokho (83e) n’est finalement qu’une question d’histoire. Bordeaux a chuté brusquement 4-1, sans montrer sa tension à midi entre Basic et Adli, ou Printant sur le banc.

Ce qui suit après cette annonce

Plus tôt dans la journée, le Stade Rennais a accueilli une équipe dijonnaise qui pourrait être démolie à l’issue de la convention. Presque aussitôt, DFCO a bravement défendu sa fortune et a même ouvert les scores de punition de Benzia, qui a été bêtement reçue par Gomis (9e). Malgré un mauvais départ, le Breton ne s’est pas isolé, revenant même rapidement à cause d’un dénommé Martin Terrier (16). Le temps a passé mais pas la plupart des hommes de Bruno Genes, qui ont finalement profité du … Terrier (71e). Dans ce match, Tait (76e), Nyamsi (82e) puis Grenier en fin de match (90e + 2) ont remporté une belle victoire 5-1, jugeant Dijon fermement rentrer en Ligue 2.

Nantes passe devant Nîmes

Le rejet, c’est ce que veut éviter le Nîmes Olympique, qui était en visite à Lens. Une rencontre entrecoupée d’autres détails du match, comme ce curieux but capté par Guessoum contre son camp sous la pression de Ganago (17e). Ce faisant, Sylla plaça ses crampons sur le pauvre visage de Ripart. Ceci pourrait vous intéresser : L’OL envisage Layvin Kurzawa pour remplacer Emerson Palmieri. Il est sorti et a été transfusé, le commandant Nimois a quitté le terrain, comme son agresseur, et a été expulsé (24e). Au plus fort des chiffres, les Crocodiles ont égalisé avec Ferhat sur penalty immédiatement après la pause (52e) mais ont été surpris par la belle remontée de Haidara (76e). Si Lens prend la cinquième place de l’OM, ​​Nîmes pourrait s’en vouloir. Cette défaite 2-1 est très triste.

Car au même moment, Nantes s’impose 2-1 contre Strasbourg et prend la 18e place, remportée par Gardois. Cependant, l’après-midi a eu un mauvais départ pour les Canaries avec un but d’Ajorque avant la pause (43e).), Et ils ont même complètement changé la donne. Après le compteur mené par Chirivella et passé par Moïse, c’est Ludovic Blas qui a inscrit le but de la victoire (77e). Cette troisième victoire sous Kombouaré apporte un énorme bol d’oxygène et d’espoir puisque Nantes est devenue plus nombreuse.

Résultats de l’après-midi:

Strasbourg 1 – 2 Nantes: Ajorque (43e); Castelletto (53e)

Lorient 4-1 Bordeaux: Wissa (18), Moffi (19, 43, 79), Sissokho (83e)

Rennes 5-1 Dijon: Terrier (16e, 71e), Tait (76e), Nyamsi (82e), Grenier (90e + 2); Benzia (sp 9e)

Lense 2 – 1 Nîmes: Guessoum (csc 17e), Haïdara (76e); Ferhat (sp 52)

Sur le même sujet