Ligue 1: Der Zakarian tente d’expliquer le fiasco des clubs français en Coupe d’Europe

Ligue 1: Der Zakarian tente d'expliquer le fiasco des clubs français en Coupe d'Europe

Après l’élimination par l’Ajax du LOSC de la Ligue Europa jeudi, les équipes françaises n’ont qu’un seul représentant sur la scène européenne, avec le PSG. Un bilan médiocre, que l’entraîneur de l’Hérault Michel Der Zakarian a regretté en conférence de presse.

PSG, Lille, OM, Nice, Rennes, Reims… Ils étaient six, et il n’en reste plus qu’un, le Paris Saint-Germain, alors que les huitièmes de finale de Ligue des champions et les huitièmes de finale de la Ligue Europa se sont terminés jeudi avec l’élimination du LOSC contre l’Ajax.

Avec un seul représentant qualifié sur les 36 équipes restantes en C1 et C3, le football français a connu une nouvelle année relativement compliquée sur la scène européenne, peinant à passer des tours à ses équipes lorsque le niveau commence à monter. Interrogé ce vendredi sur ces difficultés lors d’une conférence de presse, le sélectionneur montpelliérain Michel Der Zakarian a regretté la situation.

“Peut-être qu’il manque quelque chose”

"Peut-être qu'il manque quelque chose"

“Est-ce la qualité intrinsèque, notre culture pour gagner des matches, la façon de travailler… Il manque peut-être quelque chose, tente d’analyser Der Zakarian. Hier (jeudi), Lille a fait un gros match après avoir raté le match aller, ils méritaient autre chose. Malheureusement , ils sont tombés contre une équipe très performante, une grande institution du football européen. “

& gt; & gt; Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre le meilleur du football européen

Seul le PSG, avec son effectif riche et qualitativement doublé dans presque tous les postes, parvient à se démarquer et reste engagé face au Barça. “Pour jouer et être bon en Coupe d’Europe, il faut avoir une bonne équipe pour pouvoir passer par des compétitions, et de l’énergie.” Montpellier, neuvième de Ligue 1 avant de se rendre à Reims dimanche (15h), se bat dans la première moitié du tableau pour accéder à une étape européenne aussi difficile. Et visera en fin de saison la “cinquième place”, selon l’entraîneur de l’Hérault.

A lire aussi :   Ligue 1 (MD): Résultats de jeudi - Voyageur inspiré
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap