Ligue 1 : Les Verts quasiment maintenus

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 2 mai 2021 à 19h04

Saint-Etienne s’assure définitivement un avenir avec la victoire 2-1 de dimanche à Montpellier (35e journée de Ligue 1).

Déviation, tel était l’objectif de Montpellier, dont le sort pour l’Europe n’est plus entre ses mains, et de Saint-Étienne, dont le maintien est garanti à 99%, tous deux vaincus lors de la dernière journée. Et sous le soleil de l’Hérault, l’ASSE a brillé. Les Verts ont gagné 2 à 1. Pour le MHSC, tout a bien commencé. Après six minutes de jeu, l’inévitable Andy Delort a intercepté un coup franc de Florent Mollet sur un poteau voisin et a ajusté Etienne Green pour inscrire son seizième but de la saison. Troisième en quatre matches pour l’Algérienne, elle a été nominée pour remporter la Coupe Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain du championnat.

Les Verts s’en remettent à leurs cadres

Les Verts s'en remettent à leurs cadres

Forez a créé le jeu pour revenir au score et a réussi dix minutes plus tard (16e) grâce à Romain Hamoume. L’ancien centre bas caennais a repris Denis Bouange et a ramené ses hommes dans le match. Ainsi, sous le maillot vert, il a franchi l’échelle symbolique des 60 buts. Les hommes expérimentés de l’ASSE ont été très visibles dans ce premier acte et ont pu permettre à leur équipe de prendre les devants. Au service de Wahbi Khazri juste avant la mi-temps, Denis Bouanga a fait demi-tour et armé une forte reprise de la droite qui a frôlé la barre transversale. Ce n’est qu’un report, car au retour des vestiaires (49e) Mathieu Debuchy, qui a été porté au premier plan et bien servi par Mahdi Camara, a trompé Jonas Omlin.

A lire aussi :   OM : nouveau responsable de la cellule de recrutement nommé

Montpellier au point mort

Montpellier au point mort

Depuis, Montpellier n’est plus dangereux et peut même espérer ne pas encaisser un troisième but. Les joueurs de Claude Puel ont eu une chance à plusieurs reprises, mais Arnaud Nordin (64 ‘), Denis Bouanga (78’, 82 ‘) et Wahbi Khazri (84’) n’ont pas réussi à surprendre le dernier mur suisse. Ce succès précieux obtenu par la méthode permet aux Verts d’occuper la douzième place. De quoi gagner en confiance avant d’accepter l’OM et de partir pour Lille, tandis que l’Héraultais, qui a récemment appris le départ de Michel Der Zakarijan après la fin de saison, devra se remettre de sa demie le week-end prochain à Strasbourg. finale contre le PSG.

Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap