Ligue 2: le TFC tient en échec 2-2 face à Guingamp et rate le podium – The Blend

ligue-2:-le-tfc-tient-en-echec-2-2-face-a-guingamp-et-rate-le-podium-–-the-blend

l’essentiel

Avec une victoire contre Guingamp ce samedi 5 décembre au Stadium, les Violets ont eu l’occasion de monter sur le podium du Ligue 2. Mission échouée pour les hommes de Patrice Garande, qui n’ont pu faire mieux que le nul 2-2 malgré une nette domination.

Le Toulouse Football Club a perdu des points ce samedi 5 décembre contre Guingamp en concédant un match nul 2-2 au Stadium. Au-dessus de la mêlée tout au long du match, Toulouse aurait pu et aurait dû repartir avec les trois points de victoire à l’issue de ce match. Malgré une animation offensive des grands soirs, deux erreurs évitables auront stoppé la série de deux victoires consécutives des Violettes.

Il faudra attendre la 51 minute pour voir les hommes de Patrice Garande ouvrir le score sur une brillante inspiration de Rhys Healey, l’Anglais qui a chaviré le cœur de Toulouse. L’ancien attaquant du MK Dons loge un coup franc millimétré dans le filet latéral d’Enzo Basilio, le gardien breton. Guingamp recule, Toulouse affirme sa domination, mais Steven Moreira s’engage dans sa zone lors d’un duel aérien. La sentence est inévitable, pénalité et but de Yannick Gomis cinq minutes plus tard.

Lire aussi:

REPLAY. Ligue 2: le TFC concède un match nul 2-2 face à Guingamp, revivez la rencontre

Le TFC ne s’est pas laissé enivrer, et Janis Antiste, entré en jeu trois minutes plus tôt, a trouvé la faute sur un centre de Branco Van den Boomen dans le 75 ème minute. Hélas, bis repetita, suite à un mauvais dégagement sur un corner du Guingampais Pedro Rebocho, Yeni Ngbakoto récupère le cuir et crucifie Maxime Dupé pour égaliser à 2-2. Les raisons de satisfaction sont encore nombreuses malgré ce résultat décevant.

Healey – Adli : L’Accord cordial Ne l’appelez plus Rhys Healey, mais Sir Rhys Healey. Il a livré une performance de haut niveau, contre l’EAG cette fois, à l’image de l’animation offensive proposée par Tef ‘. Une animation qui aurait pu et aurait dû être plus prolifique.

L’Anglais Healey et «Pitchoun» Amine Adli se sont parfaitement rencontrés tout au long du match. Multipliant les incursions dangereuses dans l’arrière-garde bretonne, comme en témoignent les deux actions au but obtenues par les deux joueurs en début de match… récoltées pour l’un, signalées hors-jeu pour l’autre.

L’Anglais a finalement ouvert le score sur un coup franc, sur un flash personnel, malgré les nombreuses combinaisons créées avec Adli.

Van den Boomen : super-sub de luxe Parti sur le banc ces dernières semaines, Branco Van den Boomen profite de la séquence de trois matchs en une semaine pour gagner du temps de jeu. Il est à l’origine du deuxième but des Violettes, avec un centre flottant, menant Basilio en faute de main.

Au milieu de terrain, il a également livré de bons ballons en profondeur à ses attaquants, avec le soutien de son coéquipier Brecht Dejaegere, dont l’étendue de ses nombreuses qualités est déjà connue.

Le site: la défense A la recherche d’une feuille blanche depuis plus d’un mois, l’arrière-garde du Tef ne s’est pas montrée rassurante sur les quelques actions à échanger. Les Bretons, offensivement inoffensifs, ont su profiter des erreurs de la défense toulousaine pour leur offrir deux buts.

Les Violets partiront samedi prochain 12 décembre sur la pelouse de Châteauroux, 18 e, pour tenter de se rassurer dans le secteur défensif.

Powered by Live Score & Live Score App