Ligue 2 : rien ne va plus au Paris FC, battu pour la troisième fois de suite à Sochaux

Ce n’est plus un arrêt, mais un grand revers. Après des débuts convaincants (3 victoires, 1 nul), le Paris FC est costaud. Le lendemain de la rupture internationale est compliqué. Les Parisiens ont concédé une troisième défaite consécutive contre Sochaux (2-0). Mais au-delà de la défaite, c’est plus sa façon d’attirer. Si les deux défaites contre Guingamp (1-0) et l’AC Ajaccio (1-0), où le Paris FC avait beaucoup gâché, n’étaient pas forcément méritées en termes de contenu, la donne est différente avec le revers du Doubs. Compte tenu du peu d’occasions et de l’après-midi tranquille passé par le gardien de Sochaux Maxence Prévot, on ne peut pas parler ici d’inefficacité. Les PFC, qui cherchaient encore la deuxième place mardi avant le déplacement à Ajaccio, sont sortis du Top 5. Un gros challenge s’impose. L’arrivée de Nîmes mardi à Charléty s’annonce déjà décisive pour stopper cette spirale descendante.

Ce qu’il faut retenir

Malgré une légère amélioration en seconde période, le Paris FC a perdu son match. Par rapport à l’équipe perdue mardi à Ajaccio, Thierry Laurey avait opéré six changements dans le onze de départ. Avec deux grosses surprises : le nombre de buts avec le mandat du Croate Ivan Filipovic en remplacement de Vincent Demarconnay et le premier mandat en L2 d’Arnaud Tattevin (21 ans), ancien élève de Rennes, avec un seul contrat amateur. Lire aussi : Mercato - Pourquoi des mouvements peuvent encore avoir lieu en Ligue 2 après la fermeture du marché. En première mi-temps, le Paris FC a souvent été dépassé par les projections et la vitesse sochaliennes. C’était trop rapide comme score de départ après un bon coup de Mauricio-Kalulu (1-0) à la 10e minute. Les Parisiens jouent trop bas, font trop de fautes techniques et ne produisent pas beaucoup offensivement.

Touché par un crash aérien, Morgan Guilavogui, collant, doit repartir (30e). Le Paris FC a réussi à sortir la tête de l’eau en fin de mi-temps sous les fréquentes démonstrations d’un Thierry Laurey très bouleversé. Mais cela reste encore très insuffisant, même si Senaya doit faire une intervention décisive devant Warren Caddy (45e). Laurey effectue trois changements assez rapidement (55e) pour sortir son équipe de sa léthargie. Le Paris FC joue puis récupère des ballons plus hauts, mais sans vraiment se soucier de Sochaux. Après un arrêt de Filipovic, Bernauer contre le ballon et a même inscrit un but contre son équipe (2-0, 88e). Après Guilavogui, Alamami Gory, pour ses grands débuts avec le PFC, doit également sortir avec une blessure (à l’épaule). Il y a des jours comme ça où il ne se passe rien…

Ligue 2 - Les chiffres de la relégation après 6 journées depuis l'apparition de la poule unique
Voir l'article :
DNCG : Angers et Bordeaux relégués en Ligue 2, l'OM et Nantes…

Le chiffre : 3

Le Paris FC a concédé à Sochaux sa troisième défaite en trois matches après Guingamp (1-0) et l’AC Ajaccio (1-0). C’est aussi le troisième match d’affilée où il ne parvient pas à marquer. Lire aussi : Ligue 2 - Les arbitres de la 7e journée désignés.

Le comparatif du classement de la Ligue 2 après 6 journées par rapport à 2020-2021
Lire aussi :
Où sont fabriqués les pneus BKT ? Mais qui est BKT ?…

Le joueur : Ivan Filipovic

Avec l’enchaînement des matchs, Thierry Laurey avait décidé de facturer lourdement. Même le poste de garde a été touché. Ainsi, Vincent Demarconnay avait laissé sa place à Ivan Filipovic (26 ans), 1,97 m, arrivé cet été du NK Slaven Belupo. A voir aussi : Ligue 2 : L'AC Ajaccio surprend le Paris FC (1-0) dans le money-time et grimpe à la deuxième place. C’était le deuxième match de la saison pour le Croate après celui qu’il a joué contre Quevilly, où il a remplacé Demarconnay, qui s’est marié. Si à l’avenir il est destiné à succéder au recordman avec le maillot parisien, il est difficile de le juger dans ces 90 minutes. Quelques bonnes sorties à pied pour se relancer loin de sa surface, mais aussi 2 ou 3 ballons aériens mal négociés… On ne peut rien faire dans le premier but reçu. Un avis

Ligue 2 - En manque de joueurs, Nancy annule un match amical prévu vendredi
A voir aussi :
Président de Nancy (Ligue 2) et d'Ostende en Belgique, Gauthier Ganaye est…

La réaction de Thierry Laurey

« Le début de match était mauvais. Rien à voir avec ce que nous avions prévu. Nous n’avons pas pu les obtenir. En seconde période, nous n’étions pas si mauvais. on laisse notre défense suivre son cours. On ne peut pas continuer comme ça. Ceci pourrez vous intéresser : Ligue 2 : Le Havre, 1er acte d'une semaine importante pour l'ASNL. Il faut se regarder en face et se remettre en question. Mais je ne sonnerai pas l’alarme ni n’appellerai mes joueurs. Au contraire, je suis avec eux, dans défaite, comme dans la victoire. Ce sont des grands, je sais qu’ils vont bien faire les choses. Mais on a quand même perdu deux de nos attaquants sur blessure, Guilavogui et Gory. Ça commence à faire beaucoup avec, en plus, la suspension de Laura . « 

Ligue 2 - Charbonnier envoie Auxerre sur le podium, Dijon gagne enfin
Lire aussi :
Mis à jour le 09.11.2021 à 20h00 GMT Auxerre, vainqueur de Niort…

Feuille de match

SOCHAUX – PARIS FC 2-0 (1-0). Arbitre : M. Pignard. Buts. Sochaux : Kalulu (10e), Bernauer (87e s. Voir l'article : Ligue 2 - La programmation TV de la 11e journée.c.). Mises en garde. Sochaux : Lopy (36e), Gory (82e) ; Paris FC : Kanté (17e)

Sochaux : Prévot – Senaya (Diagne, 77e), Aaneba, F. Pogba, Ndour – Lopy (Ndiaye, 59e), Thioune – Mauricio, Weissebeck (cap.), Do Couto (Amber, 59e) – Kalulu (Tebily, 72e) . Entr. : Daf.

Paris FC : Filipovic – Chergui, Camara, Kanté (Bernauer, 55e), Hanin (Gory, 77e) – Mandouki (cap.), Nom, Diakité (Demoncy, 55e) – Guilavogui (Lopez, 30e), Caddy, Tattevin (Alfarela) , 55e). Entr. : Laurey.

Coup d'Etat en Guinée, le match face au Maroc menacé, deux joueurs de Ligue 2 dans l'incertitude
Ceci pourrez vous intéresser :
La Premier League Le championnat anglais jusqu'en 2022 est co-diffusé par CANAL+…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap