Regarder la Ligue 1 sur

Ligue 2 : un prêt à l’AC Ajaccio à défendre pour Vidal

Ligue 2 : un prêt à l'AC Ajaccio à défendre pour Vidal

Seul joueur prêté à l’ACA cette saison, Clément Vidal a choisi Ajaccio pour se relancer et obtenir un maximum de temps de jeu. À 21 ans, le défenseur central qui appartient au Montpellier Hérault s’épanouit au sein d’un groupe acéiste dans lequel chacun semble trouver sa place

Les règles de ce club aceist ont changé en termes d’acquisition. L’AC Ajaccio a décidé de se désendetter au maximum. A voir aussi : Ligue 2 – Les chiffres de la relégation après 6 journées depuis l’apparition de la poule unique. Cette option favorise ainsi l’inscription des joueurs dans la durée, au sein de la chambre corse.

Cette saison, les Insulaires ont mis leurs plans à exécution dans ce domaine. Ainsi, la dette a été réglée entre la société Montpellier Hérault et l’ACA. C’est Clément Vidal. Le joueur a été formé par le MHSC donc il est parti légalement. « J’ai appris que oui », a-t-il chuchoté au défenseur central avant de poursuivre : « C’est bon de savoir que les dirigeants aceistes parient toujours sur moi. Il y avait déjà eu une autre rencontre pendant la fenêtre d’échange hivernale. Finalement, c’était réussi cet été. « 

LIRE AUSSI. Ligue 2 : l’AC Ajaccio en petit comité

A l’heure actuelle, les supporters ajacciens n’ont pas encore pu se faire une réelle idée sur le profil du défenseur central. A voir aussi : Coupe de France – Les adversaires potentiels de la Ligue 2 qualifiés pour le 7e tour. Lors de sa suspension après son carton rouge reçu à Toouse (2-2), lors de la première journée du tournoi et Covid concédé à son retour d’Auxerre (0-0), début août, le joueur né et entraîné à Montpellier a été réduit en ses progrès.

« J’ai faim de compétition »

Ainsi, sa passion pour la danse est plus forte que jamais. « J’ai faim de compétition ! J’étais en forme pour être dans l’équipe face à Caen (2-0) mais à Gwingamp (1-1), j’ai pu rentrer dans le match quelques minutes pour revenir dans le mix. Aujourd’hui, je me sens bien physiquement. A voir aussi : Ligue 2 : le Pau FC enchaîne une seconde défaite consécutive à Grenoble. J’ai eu une forme auto-immune de Coronavirus. Alors j’ai vite repris mes esprits », a expliqué Clément Vidal.

Même en son absence, le joueur se sent toujours aidé par ses coéquipiers. Cette entente au sein du groupe corse est en ligne avec la clé de la réussite ajaccienne, en ce début d’année. « Personne n’est laissé. C’est un groupe et tout le monde est inquiet », a-t-il déclaré.

Il est à noter que la partie défensive est l’une des équipes blanches et rouges les plus compétitives. L’axe est dominé par de nombreux éléments. Entre Avinel, Gonzalez, Kalulu, Vidal et même Diallo qui pourraient être suspendus, les artisans ont été blessés par la décision d’écrire sa charnière médiane.

« Mais la saison est longue ! Tout le monde aura sa chance. Si le coach m’appelle, je dois bien faire et montrer tout ce que je peux à l’équipe », a déclaré Clément Vidal.

Si le joueur est formé en tant que défenseur central, il peut également changer en tant que défenseur central. « J’ai aussi commencé le football à ce poste », a-t-il déclaré. En revanche, le couloir n’est pas l’endroit préféré. « Je peux encore aider à droite mais à gauche ce n’est pas là que je serai le champion dont nous parlerons (rires). « 

C’est dommage car c’est probablement la partie où Olivier Pantaloni risque d’être refusé après le départ de Matthieu Huard de Brescia (Serie B).

Huard, un départ surprenant

« Son départ a surpris tout le monde. Ceci pourrait vous intéresser : Metz battu en amical par Auxerre (L2). Mais je l’aime beaucoup si cette opportunité lui permet d’avoir plus de temps pour jouer », a déclaré Clément.

Il a fusionné avec Montpellier jusqu’en juin 2023, ce dernier vise ainsi à revenir sous les objectifs AA. Pour cela, il espère renforcer son caractère appelé soins, installation et récupération. « J’ai aussi un bon jeu de tête même si je ne suis pas très grand (1m 81) », a-t-il ajouté.

Avec seulement 38 minutes de jeu par heure, le joueur aceiste sait qu’il est encore loin de ses objectifs.

Ainsi, après un match nul international de 15 jours, la Ligue 2 reprendra ses droits, à partir de cette semaine. A cette occasion, l’ACA entamera sa course de cinq matchs dans deux semaines avec la réception de Sociux (19h), à François Coty.

« Nous avons bien travaillé pendant cette crise. Nous sommes prêts à reprendre la compétition. Sochaux a fait un bon début de saison mais on peut dire que la nôtre est une réussite. Nous devrons être moins agressifs sur notre sol en y mettant l’agressivité dont nous avons tant besoin. Le plus important est que notre équipe continue à jouer des points », a déclaré le joueur.

Articles en relation