Ligue des champions – les Parisiennes battues à Barcelone et éliminées aux portes de la finale

Ligue des champions - les Parisiennes battues à Barcelone et éliminées aux portes de la finale

Une cruelle désillusion pour le PSG. Les Parisiennes n’ont pas pu faire tomber Barcelone et leur défaite au stade du Johan Cruyff Stadium (2-1) a marqué l’espoir de leurs espoirs pour le premier titre de Ligue des champions. Lieke Martens, auteur d’un strap (8e, 31e), a sanctionné les fautes d’Ile-de-France alors que l’espoir de Marie-Antoinette Katoto (2-1, 34) n’a finalement pas échoué. Après avoir perdu en 2019 contre Lyon, Barcelone disputera sa deuxième finale européenne.

Au final, les joueurs d’Olivier Echouafni n’ont raté qu’un seul but pour atteindre la finale. Un score de 2-2 était suffisant après le match nul aller (1-1) grâce à la règle des buts à l’extérieur. Mais avec seulement deux tirs cadrés en dix tentatives, les Parisiennes n’ont pas inquiété une défense qui montrait néanmoins des signes de calme. Hormis le but de Katoto, bien placé pour regagner un corner mal dégagé (2-1, 34 ‘), Ramona Bachmann n’a fait appel qu’à Sandra Panos d’une puissante frappe de la droite (59e). Katoto (64, 77), Huitema (75) Baltimore (77) n’ont pas réalisé leurs chances.

Le meilleur au monde au bureau, icône à la maison: Endler, gardien d’espoir au PSG

Trop de déchet pour Paris

Trop de déchet pour Paris

Mais leur incapacité à dessiner n’était pas le seul défaut du PSG dans cette rencontre. Trop de gaspillage technique à ce niveau leur aurait été fatal. Des pas perdus ou des contrôles sévères ont été la pierre angulaire du football féminin français. Lieke Martens en a profité pour marquer un doublé. Ashley Lawrence a mis la pression sur la défense latérale droite des visiteurs après 1 minutes, mais la défense locale a maintenu sa position et stoppé l’attaque sur 1 – 0., 31). Le Danois sera une menace constante pour la défense parisienne.

A lire aussi :   Bon bah voilà, bienvenue nouvelle Ligue des champions

Effondrement contre City, package Mbappé et résidus Covid: surchauffe du PSG?

En deuxième période, qui sera de la même taille que la première, les Catalans se sont montrés dangereux d’un corner avec une frappe du droit sur le poteau de Jennifer Hermoso (69) suivie d’une tête sur le poteau par Alexia Putellas (70s) . Paris a évité le pire mais n’a donc pas pu marquer ce deuxième but crucial. Les Parisiennes devront désormais se rassembler pour remporter le titre de champion. En finale, Barcelone affrontera le vainqueur du match entre Chelsea et le Bayern Munich.

Des Parisiennes en mission à Barcelone … avant de retrouver le Bayern en finale?

Maltraités et raccrochés, les Parisiens devront monter le niveau pour aller en finale

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap