Regarder la Ligue 1 sur

Liverpool défend ses deux choix contestés dans la fenêtre de transfert

En recrutant deux défenseurs centraux le dernier jour du mercato, Liverpool a finalement agi, poussé par la fin prématurée de la saison de Matip. Mais l’identité de ses deux recrues parle en Angleterre et a poussé Jürgen Klopp à se justifier.

En recrutant deux défenseurs centraux le dernier jour du mercato, Liverpool a finalement agi, poussé par la fin prématurée de la saison de Matip. Mais l'identité de ses deux recrues parle en Angleterre et a poussé Jürgen Klopp à se justifier.

Après cette publicité Lire aussi : Aurélien Tchouaméni, la révélation de la saison à Monaco.

Et finalement Liverpool a déménagé. Il aura fallu un troisième défenseur central pour être indisponible jusqu’à la fin de la saison pour que les dirigeants du club de la Mersey acceptent de recruter pour ce poste. En effet, lundi, Jürgen Klopp a révélé que Joel Matip, blessé jeudi dernier contre Tottenham, ne jouerait plus pour la saison, rejoignant Virgil van Dijk et Joe Gomez dans la liste des défenseurs centraux de l’infirmerie. Cette fois, c’était trop et le dernier jour du mercato a donc vu l’arrivée de deux axiaux: Ben Davies, 25 ans de Preston North End (Championship) et Ozan Kabak, 20 ans recruté à Schalke 04.

Deux choix qui interpellent pour des raisons différentes. Jürgen Klopp ne l’a pas caché, à propos de la première ville: ce sont les conditions particulières qui l’ont poussé à le recruter. «Je pense que c’est clair, dans une fenêtre de transfert normale, sans aucun problème pour nous, nous n’aurions pas regardé Preston pour voir s’il y avait un joueur pour nous. Ce n’était pas probable », a déclaré hier le technicien allemand, avant de vanter les qualités du joueur, histoire de ne pas saboter son passage avec les Reds dès le départ. «Nous avons vu son potentiel, vraiment. J’aime vraiment son jeu. C’est un très bon footballeur et un vrai leader dans son équipe Preston ».

Relégué avec Stuttgart, dernier avec Schalke …

Pour Kabak, c’est son voyage jusqu’ici qui interpelle. Très prometteur avec Galatasaray, il a rapidement rejoint la Bundesliga mais ne s’en est pas vraiment bien sorti, comme s’en réjouissait la presse anglaise. Il avait en effet été recruté par Stuttgart en janvier 2019 qui sera relégué à la fin de cette même saison, avant d’être transféré à Schalke 04, bien parti pour connaître le même sort en 2021 … Là encore, Jürgen Klopp a donné son avis. «Pour lui, c’est le bon moment pour partir car chaque joueur a besoin d’une équipe stable pour exploiter pleinement son potentiel. Ceci pourrait vous intéresser : Des supporters nantais et bordelais remercient le Stade Rennais sur les réseaux sociaux. C’est notre cas. Il peut jouer depuis sa position, n’a pas besoin d’être excellent dans tous les domaines du terrain et peut même se permettre des erreurs. C’est un grand talent et nous avons hâte de travailler avec lui ».

Recommandé par l’ancien entraîneur de Schalke David Wagner, qui est un ami proche de Klopp, Ozan Kabak a sauté sur l’occasion pour rejoindre une telle équipe, où il sera a priori rapidement mis à contribution, tout comme Ben Davies. On va cependant s’étonner de ce double choix risqué de la part des Reds, qui se battent toujours pour conserver leur titre de champion. L’inexpérience au plus haut niveau de ces deux joueurs ne sera-t-elle pas paralysante? Si Jürgen Klopp assume ces transferts, il faut rappeler que Liverpool a tenté de recruter Duje Caleta-Car, le défenseur croate de l’OM, ​​mais aussi Marcelo, le Brésilien de l’OL, et Issa Diop (West Ham).

Articles en relation