Mercato: Amine Adli va s’affronter pour rejoindre l’OM

Mercato: Amine Adli va s'affronter pour rejoindre l'OM

A la recherche du successeur de Morgan Sanson, l’équipe olympienne a jeté son dévolu sur le jeune milieu de terrain toulousain. Problème, les dirigeants du TFC ne l’entendent pas ainsi et visent une bonne opération financière dans ce cas.

A la recherche du successeur de Morgan Sanson, l'équipe olympienne a jeté son dévolu sur le jeune milieu de terrain toulousain. Problème, les dirigeants du TFC ne l'entendent pas ainsi et visent une bonne opération financière dans ce cas.

L’effervescence s’est emparée de l’Olympique de Marseille depuis l’ouverture du mercato hivernal. Après avoir accueilli Arkadiusz Milik puis Franco Tongya dans le cadre d’un échange avec Marley Aké, l’OM n’a pas encore bouclé son marché. En effet, le départ de Morgan Sanson pour Aston Villa a redistribué les cartes au sein du milieu de terrain marseillais. Lire aussi : Journal du Mercato: le Real Madrid veut tout chambouler. Présent lors d’une conférence de presse avant le match contre le Stade Rennais, André Villas-Boas n’a pas caché sa volonté d’accueillir des renforts au milieu avant la fin du mercato.

Après cette publicité

Un profil susceptible d’incarner le futur olympien si possible. Et le responsable du football Pablo Longoria a jeté son dévolu sur le jeune milieu de terrain du TFC Amine Adli (20 ans). Auteur de dix-neuf matches cette saison avec Toulouse en Ligue 2 (cinq buts inscrits, trois passes décisives), la personne allait susciter la cupidité des plus grands clubs européens. Selon les informations de RMC Sport, Adli a attiré l’attention des échelons supérieurs de Marseille qui en ont fait une cible prioritaire pour succéder à Sanson.

TFC attend au moins 15 millions d’euros pour Amine Adli

Mais la situation deviendrait de l’anxiété autour du jeune homme ces dernières semaines. Le conseil toulousain refuserait de céder son joyau à moindre coût. A voir aussi : Le journal du mercato : Mbappé trop cher pour le PSG après avoir prolongé Neymar ? La position de Damien Comolli reste claire: un départ d’Amine Adli n’est pas possible en dessous de 15 millions d’euros. Si l’OM a déjà fait une offre au président des Violets, elle a été rejetée.

Mais à quelques mois de la fin de son contrat, le jeune milieu de terrain a déjà conseillé son management sur ses futures aspirations: il ne prolongera pas avec le TFC et l’Olympique de Marseille incarne une opportunité de rêve d’évoluer vers l’un des plus grands clubs français. Face aux inclinations initiales du joueur, Damien Comolli reste inflexible. Amine Adli ne partira que dans les conditions fixées par le TFC. Un discours inaudible à ceux qui entourent le protagoniste principal. L’OM réussira-t-il à bien faire dans ce cas?

A lire sur le même sujet
Powered by Live Score & Live Score App