Regarder la Ligue 1 sur

Mercato estival 2021 : La synthèse

Mercato estival 2021 : La synthèse

Le mercato monégasque s’est terminé la semaine dernière dans un calme relatif et sans art. Sous la houlette de Paul Mitchell, ce mercato a été marqué par la continuité de la réduction d’un effectif énorme (+ 70 joueurs sous contrat à l’issue de la saison 2019-2020) et la volonté de conserver la quasi-totalité de l’effectif la saison dernière. respecter sereinement les échéances sportives nationales (Ligue 1) et une campagne européenne qui deviendra à terme la Ligue Europa. Finalement, l’effectif s’est stabilisé à 56 joueurs en septembre 2020 (dont la réserve monégasque en National 2) actuellement à un total de 49 joueurs (dont 27 joueurs pour le groupe pro).

A noter également le « petit appétit » de l’ASM sur le marché des transferts : seuls 3 joueurs ont été officiellement rachetés par le club princier, qui s’est au contraire efforcé de réduire son effectif professionnel tout en conservant la colonne vertébrale de l’équipe devenue numéro 3 de Ligue 1 en Mai l’année dernière. En pleine concertation avec N. Kovac, Mitchell et Petrov ont donc priorisé l’achat qualitatif pour l’équipe première et ont concentré leurs efforts sur la vente ou le prêt de joueurs « indésirables » depuis l’été 2020 (Onyekuru, Baldé, Jorge, Ait Benasser, Serrano, L.Badiashile…), ou qui ne rentrent plus dans les options sportives à court terme du coach croate (Millot, Dias, Geubbels, Lecomte, Musaba…).

Dans le contexte d’un marché des transferts européen encore contrasté (contexte sanitaire oblige), l’ASM a souhaité privilégier la continuité et même parier sur l’avenir en signant 6 nouveaux contrats professionnels, confirmant ainsi sa forte volonté de promouvoir les jeunes joueurs de l’académie.

Voici les détails de ce mercato estival monégasque 2021.

Chiffres clés (au 07 septembre 2021)

Bilan ventes – achats : – 18, 25 millions d’euros Lire aussi : Mercato – OM : Pour ce joli coup de Pablo Longoria, c’est terminé !

DÉPARTS : 32 joueurs (dont 9 prêts) ARRIVÉES : 7 joueurs

TRAVAIL PROFESSIONNEL (au 09/07/2021) : 49 joueurs (5 gardiens – 15 défenseurs – 14 milieux de terrain et 15 attaquants) répartis entre l’équipe professionnelle et l’équipe réserve

Résumé des mouvements du mercato estival 2021 :

Articles populaires

1/Les départs officiels actés (Au 07 septembre 2021)

Hormis l’attaquant monténégrin S. Lire aussi : Mercato – PSG : La grosse mise au point de ce joueur du PSG sur Lionel Messi ! Jovetic, qui était présent dans le groupe pro la saison dernière, les joueurs en question sont une écrasante majorité des joueurs qui ont été prêtés la saison dernière (Serrano, Badiashile et Bongiovanni) ou qui étaient hors du groupe pro (Ait Benasser) ou était présent en réserve (Gouano et Iglio) :

L.Badiashile (sans club) – J.Serrano (sans club) – Y.Ait Benasser (sans club) – G.Iglio (Turris -Italie Serie C) – G.Gouano (FC Aarau – Suisse) – A.Bongiovanni ( sans club)

A la vente finale : (total 15,25 millions d’euros)

Pour les prêts (1 million d’euros) :

2/Les arrivées officielles actées (Au 7 septembre 2021) :

Joueurs acquis par transfert définitif (montant total de 34,5 M€) : Sur le même sujet : Pablo Longoria (OM) : « Nous ne sommes pas dans une situation critique ».

Les joueurs sont arrivés avec des prêts :

Joueurs recrutés dans la réserve (avec contrat professionnel)

Les nouveaux contrats professionnels issus de l’académie :

Liste complète des joueurs sous contrat professionnel (à partir du 7 septembre 2021)

Synthèse de ce mercato :

Le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’ASM a fait preuve d’une réelle « discrétion » dans cette fenêtre de transfert. En pleine conformité avec la volonté de réduire un effectif professionnel trop étoffé au cours des deux dernières années, Petrov et Mitchell ont donc mis en œuvre conjointement une nouvelle vague de réduction du nombre de contrats professionnels depuis la fin du premier l’été dernier. Le directeur sportif anglais a de nouveau déclaré aux médias en juin : «  » Le marché est plus difficile que l’an dernier, nous travaillons dur. Nous travaillons très fort pour donner suite au travail que nous avons commencé l’été dernier. L’une des priorités est de réduire encore le nombre de joueurs sous contrat. Nous nous engageons à fournir à Niko Kovac une équipe de qualité pour la saison prochaine. Lire aussi : Football : les Bleuets de Diomède l’emportent sur Maurice Revello pour la première fois en sept ans. Nous sommes toujours très actifs toute l’année. Nous suivons le marché toute l’année. Nous travaillons pour apporter de la concurrence à un groupe jeune avec beaucoup de qualité. Tout profil susceptible de nous rejoindre devra renforcer cet effectif, ajouter de la valeur. Nous attaquons cette saison avec beaucoup d’énergie, de dynamisme et d’envie. Nous allons poursuivre notre progression et confirmer notre présence en tête du championnat et dans les compétitions européennes. « 

Dans la foulée de ces déclarations, les deux hommes ont donc travaillé ensemble sur cette inévitable réduction du nombre de joueurs professionnels (et de la masse salariale !). Les chiffres le confirment. Pour la première fois depuis plusieurs saisons, le groupe professionnel est passé sous la barre des 50 joueurs sous contrat. L’objectif affiché était donc de revenir à une équipe professionnelle qualitativement plus homogène, dont la principale caractéristique est de combiner des jeunes joueurs à fort potentiel pour l’équipe première avec des joueurs plus expérimentés et qualifiés pour les matches nationaux et européens. Autre fait à noter : aucun joueur n’a été prêté au club affilié à l’ASM, le Cercle de Bruges. Alors que Musaba, Biancone, Marcelin et Pavlovic ont emprunté à Groen Zwart la saison dernière, l’ASM a décidé de ne pas nourrir l’effectif professionnel belge et donc de donner plus d’autonomie sportive au club brugeois.

Le deuxième objectif de l’ASM était également de renforcer qualitativement la main-d’œuvre professionnelle. Dans la perspective d’un potentiel de qualification pour la Ligue des champions, Kovac et Mitchell ont ciblé des recrutements pour des postes clés qui pourraient conduire à plus de concurrence et à des performances de haut niveau. Très vite, le technicien croate a demandé du renfort sur le poste de gardien. Alors que des noms comme Roman Bürki (Dortmund) ou Unai Simon (Athletic Bilbao) ont pu circuler du côté de la falaise, les efforts se concentrent sur le gardien numéro 2 du Bayern, A.Nubel. Les bonnes relations que Kovac entretient avec le club munichois permettent de boucler un prêt d’un an (+ un an supplémentaire) de l’ancien gardien de Schalke 04.

La deuxième cible de recrutement était un défenseur central expérimenté. Il est clair que ce recrutement n’a pas été effectué principalement pour des raisons financières. Annoncé à l’ouverture du mercato de cet été auprès de l’ASM, J. Boateng, bien que libre, n’a pas été transféré en Principauté malgré la volonté de Kovac, qui avait principalement visé le défenseur central du Bayern. Mitchell l’expliquait fin juin : « Jérôme (Boateng) est un professionnel extraordinaire, Niko (Kovac) connaît son profil, mais notre projet est différent. Nous sommes plus dans les investissements à long terme et les profils à améliorer. « Le club semblait miser sur la jeunesse de Badiashile, Matsima et Pavlovic au détriment de l’expérience d’un joueur du calibre de l’agriculteur allemand. L’avenir montrera si le club avait raison ou non. Un autre poste visé est celui d’un milieu de terrain qui peut compléter efficacement le duo Tchouaméni-Fofana. Bientôt, les dépisteurs monégasques ont ciblé l’olympien Jean Lucas ainsi que le gamin de l’OM Kamara. Il s’agit de l’ancien joueur de Flamengo et Santos (prêté la saison dernière à Brest), connu pour son sens de la passe et sa technique, finalement choisie après un refus catégorique de l’OM de laisser partir son jeune milieu de terrain pourtant très intéressé par les transactions monégasques.

Le dernier poste visé était celui de joueur de couloir. Avec Gelson Martins et Golovin, Kovac aurait à nouveau un avantage supplémentaire. Alan Velasco (18 ans, Independiente) et l’international écossais Ryan Christie (26 ans) ont été ciblés à un moment donné, mais ont finalement échoué. La cellule de recrutement de l’ASM a finalement jeté ses forces en renfort prioritaire au premier poste offensif. Jovetic laissé libre par le club, et confronté aux éternelles incertitudes qui entourent Pellegri et Geubbels (!!), Mitchell décide de chercher un jeune attaquant très prometteur pour remplacer numériquement le monténégrin. Suite aux rumeurs d’un éventuel transfert d’A. Lacazette (Arsenal) à The Rock, l’ASM a rapidement entamé des négociations avec l’AZ Alkmaar. Le jeune international néerlandais U21 M.Boadu est finalement arrivé à Monaco début août avec un certain retard.

Enfin, le club a également décidé de renforcer le poste d’arrière gauche afin de sécuriser ce poste. Lorsque Ballo Touré n’était pas entièrement satisfait de la doublure de Caio Henrique, l’ASM a décidé de faire à nouveau appel à un jeune international allemand, I. Jakobs, qui, comme le Brésilien, a également pu jouer au milieu de terrain.

A terme, ce mercato restera l’un des « moins mouvementés » des 5 dernières saisons. Reste à savoir dans quelques semaines si ces changements satisferont Kovac et les dirigeants du club princier.

Sources : twitter.com – Alyumdra ; Marché des transferts ; l’équipe; asmonaco.com

Pourquoi Monaco ne joue-t-il pas à l’euro ? La Principauté de Monaco a adopté l’euro comme monnaie officielle le 1er janvier 1999, avec la République française et dix autres États membres. Le pays ne fait pas partie de la zone euro, car il ne fait pas partie de l’UE.

Quel match à la télé ce soir ?

18h00 Lyon – Levante Women’s Champions League, 2e tour Lire aussi : L’art du « comment jouer au foot » / Livres SO FOOT / TACTIQUE / SOFOOT.com.
20h45 Pologne – Angleterre CM 2022, qualification
20h45 Biélorussie – Belgique Coupe du monde 2022, qualification
20h45 Kosovo – Espagne Coupe du monde 2022, qualification
20h45 Irlande du Nord vs Suisse Qualifications pour la Coupe du Monde 2022

Où regarder le match du PSG ce soir ? Le bouquet des chaînes sportives pour suivre tous les matchs des Chaînes PSG du groupe CANAL, à savoir : CANAL et CANAL Sport. Chaînes Eurosport. Toutes les chaînes beIN SPORTS.

Quel match aujourd’hui sur beIN Sport ?

  • UEFA Champions League Salzbourg 18h45 Wolfsbourg.
  • UEFA Champions League Barcelone 18h45 Dynamo Kiev.
  • UEFA Champions League Benfica 21h00 Bayern Munich.
  • UEFA Champions League Chelsea 21:00 Malmö
  • Zénith de l’UEFA Champions League 21h00 Juventus.
  • Ligue des Champions UEFA Man United 21h00 Atalante.

Quels sont les pays membres de l’Union européenne ?

Liste des 27 États membres de l’Union européenne Lire aussi : Foot : Toutes les infos mercato du 1er novembre….

  • Allemagne.
  • L’Autriche.
  • La Belgique.
  • Bulgarie.
  • Chypre.
  • Croatie.
  • Danemark.
  • Espagne.

Quel est le 28e pays de l’Union européenne ? Ce sont (par ordre d’entrée) : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande, Suède, Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Bulgarie, Roumanie, Croatie.

Quel est le nombre de pays dans l’UE? L’Union européenne (UE) compte 27 États membres : l’Allemagne.

Quels champions du monde français ont joué à l’AS Monaco ?

Le centre de formation monégasque, dont le but est de former des joueurs professionnels pour l’AS Monaco, est l’un des plus réputés de France : quatre champions du monde 1998 y ont été formés – Thierry Henry, David Trezeguet, Lilian Thuram – et 1 champion du monde 2018 (Kylian Mbappé) . Sur le même sujet : Mercato Mercato – ASSE : Les échanges chutent avec Batles….

Quand est le tirage au sort de la Ligue des champions en 2022 ? Le tirage complet. La saison 2021-2022 de Ligue des Champions est officiellement lancée ! Ce jeudi 26 août, le tirage au sort de la phase de groupes a eu lieu depuis le siège de l’UEFA.

Qui diffusera la Ligue des champions en 2022 ? Le 29 novembre 2019, l’UEFA a attribué les droits télévisuels français de la Big Ears Cup à beIN SPORTS et Canal, qui assureront ainsi la diffusion de la Ligue des champions à partir de la saison 2021-2022.

Quand est le tirage au sort de la Ligue des champions 2021 ? Quand a lieu le tirage ? Le tirage au sort de la phase de groupes de l’UEFA Champions League 2021/22 débute le jeudi 26 août à 18h00. Il a lieu à Istanbul (Turquie) et est diffusé en direct sur UEFA.com.

Qui joue au foot ce soir ?

Le match de ce soir à ne pas manquer : France – Finlande à. 20h45 sur la chaîne TF1. A voir aussi : Mercato Mercato – OM : Longoria a trouvé le successeur de Milik, mais le transfert est compliqué….

Quel chaîne Monaco ?

L’AS Monaco n’est plus qu’à deux matches d’obtenir son ticket pour la Ligue des Champions. Pour cela, les hommes de Niko Kovac renverseront Chakhtior Donetsk lors des playoffs, dont le premier match se déroulera ce mardi à Louis-II. Sur le même sujet : Marché en direct : accord verbal entre Arsenal et Manchester City pour Gabriel Jesus. Coup d’envoi à 21h00 à RMC Sport. Les Monégasques ne sont pas loin.

Quelle chaîne correspond à Monaco ? La rencontre est diffusée sur Prime Video, la plateforme d’Amazon. Pour accéder à la rencontre, il faut donc souscrire au service Amazon Prime ainsi qu’au Passeport Ligue 1. La réunion sera également suivie en direct avec des commentaires sur notre site Internet à partir de 16h30.

Où regarder le match de Monaco ? Rendez-vous sur CANAL pour voir Monaco – Sparta Prague Champions League est de retour sur CANAL ! Pour suivre Monaco – Sparta Prague ainsi que le meilleur de l’UEFA Champions League, vous pouvez choisir CANAL 100% digital et sans engagement pour 21,99 euros par mois.

Quelle chaîne pour regarder la Ligue 1 ?

Canal + diffuse actuellement 2 matchs de Ligue 1 par jour. BeIN Sports diffuse 2 matchs de Ligue 2 par jour. Lire aussi : Mercato Buzz : Un champion du monde dans le viseur, Neymar en entremetteur : le PSG flaire les bons coups. L’Equipe diffuse également la Ligue 2 sur sa plateforme gratuite.

Où regarder gratuitement la Ligue 1 ? Pass Amazon Ligue 1 : essai gratuit de 7 jours Si vous n’avez jamais été abonné, vous pouvez profiter d’un essai gratuit d’un mois de Prime. Sélectionnez ensuite Le Pass Ligue 1 sur Prime Video pour regarder les huit matchs de Ligue 1 Uber Eats chaque jour.

Comment regarder la Ligue 1 sur Amazon Prime ? Il est de 30 jours et s’active immédiatement sur le site d’Amazon. La prime coûte 49 euros par an ou 5,99 euros par mois. Une fois cette étape terminée, connectez-vous à Amazon Prime Video depuis le site ou l’application du service pour accéder au Pass Ligue 1 : vous pourrez alors activer votre essai gratuit.

Pourquoi Monaco joue dans le championnat de France ?

Champion de la Ligue du Sud-Est en 1933, l’AS Monaco reste un club amateur, mais est autorisé à utiliser des joueurs professionnels dans une équipe participant à une compétition indépendante : le Championnat de France Professionnel. Lire aussi : Que risque Nîmes en cas de dépôt de bilan ? … La saison suivante, l’équipe a terminé à une mauvaise 16e place.

Pourquoi Monaco n’a-t-il pas d’équipe nationale ? Des résultats frappants et des adversaires fréquents. L’association n’est pas membre de la FIFA, elle ne peut donc pas participer à la Coupe du Monde. Elle joue contre des équipes de football qui ne sont pas affiliées à la FIFA ou à des clubs.

Monaco fait-il partie de la France ? La principauté est enclavée sur le territoire de la République française depuis 1861. … Cet État occupe actuellement 2,02 km2, en partie gagnés sur la mer, ce qui en fait le deuxième plus petit État indépendant au monde (après le Vatican). Au 31 décembre 2019, Monaco comptait 38 100 habitants.

Où voir Lorient Monaco ?

Lorient accueille Monaco au Moustoir d’Un rendez-vous à vivre en direct commenté RMC Sport ! Lire aussi : Stade Rennais Mercato : Une signature officialisée à Rennes.