Premier League: Liverpool et Xherdan Shaqiri abandonnent – rts.ch – Football

Premier League: Liverpool et Xherdan Shaqiri abandonnent - rts.ch - Football

Rien ne va bien pour Liverpool! Battus 1-0 à Anfield Road par Burnley, les Reds et Xherdan Shaqiri ont grandement compromis leurs chances de conserver leur titre.

Liverpool n’avait plus perdu à domicile en Premier League depuis le 23 avril 2017, jour où Crystal Palace s’était imposé 2-1 avant de disputer 68 matchs sans revers. Cette défaite presque historique relègue la formation de Jürgen Klopp à 6 points de leader de Manchester United.

Titulaire de Shaqiri

Aussi serré que jamais, Burnley a forcé la décision sur un penalty converti par Ashley Barnes à la 83e qui avait été accordé après une faute du gardien Alisson. A voir aussi : Ghana Premier League: Asante Kotoko abasourdi par les grands Jeux Olympiques d'Accra - Goal.com. Même si la pression adverse était totale et même si le gardien Nick Pope a été sauvé par sa barre transversale sur une frappe de Divock Origi, Burnley n’a pas trop souffert pour signer cette feuille blanche.

Installé dimanche face à Manchester United (0-0), Xherdan Shaqiri n’a pas été l’élément offensif le plus décevant des Reds. Auteur d’un très bon départ, le Balois a cependant lentement décliné jusqu’à son remplacement par le Japonais Takumu Minamino à la 84e.

Recherches populaires

Klopp: « C’est ma faute »

Klopp: "C'est ma faute"

« Il est toujours possible de perdre un match et c’est ce que nous avons fait et c’est ma faute. A voir aussi : Coups et échecs en Premier League: Liverpool a eu de la chance de s'échapper avec match nul, et Tottenham s'est-il essoufflé? - Sky Sports. Mon travail est de faire en sorte que les garçons aient le bon sentiment, la dose de confiance qu’ils ont pour prendre les bonnes décisions, ce genre de choses, et évidemment ça n’a pas marché ce soir. « 

« Nous avons beaucoup eu le ballon, nous avons créé quelques occasions, tout allait bien, mais dans les moments décisifs, notre prise de décision n’est pas si bonne, évidemment. C’est notre problème. (…) »

« C’est très difficile de jouer contre ces blocs très bas, mais nous y sommes déjà arrivés. Ce qui aide beaucoup contre les blocs bas, c’est de marquer un but et nous aurions pu marquer en première mi-temps, en seconde période, à plusieurs reprises. Mais nous ne l’avons pas fait et cela change tout ».

Cliquez sur le match souhaité pour plus de détails.

Recherches populaires
Powered by Live Score & Live Score App