Premier League: un Arsenal convaincant renverse Leicester

Premier League: un Arsenal convaincant renverse Leicester

Pour la 26e journée de Premier League, Leicester, troisième du championnat, a reçu un Arsenal qui était à la onzième place. Un match entre deux équipes qui sont restées sur deux dynamiques différentes. Alors que les Gunners perdaient 1-0 contre l’imbattable Manchester City, les Foxes avaient Liverpool (3-1) puis Aston Villa. Pour cette rencontre, Mikel Arteta comptait sur un duo réalisé en Ligue 1 en attaque avec la présence d’Alexandre Lacazette et de Nicolas Pépé. Malgré quelques bons coups dans les premiers stades du match, Arsenal a été comme souvent dupé par une série de mauvais choix et d’inexactitudes techniques. Et contre une équipe réputée pour son réalisme, cela n’a pas échoué.

Après cette publicité

Après une perte du ballon par Xhaka, Tielemans est allé au but seul, aidé par un Pablo Mari qui a décidé de se replier sur son gardien sans attaquer le Belge. Seul et libre, l’ancien milieu de terrain monégasque n’a eu qu’à frapper pour battre le gardien allemand (1-0, 7e). Mais lors de cette rencontre, ce sont les hommes d’Arteta qui ont produit le football le plus séduisant. Quelques bons mouvements collectifs ont servi à restaurer la confiance des joueurs et il est logique qu’à force de dominer les débats, Arsenal soit revenu au score. Sur un coup franc de Willian, c’est David Luiz qui s’est remis d’un tir du casque du point de penalty (1-1, 40 ‘). En toute confiance, les offensives des Gunners étaient de plus en plus vives. Et sur une main grossière de Ndidi dans la surface après une frappe de Pepe, l’arbitre a appelé un penalty. Un penalty transformé par Lacazette (1-2, 44e).

A lire aussi :   Récapitulatif des discussions sur le transfert de la Premier League mercredi: Christian Eriksen, Melayro Bogarde, David Alaba - Sports Mole

A decisive Nicolas Pépé

A decisive Nicolas Pépé

Sur le terrain, Leicester n’avait rien de l’équipe en place comme ils l’étaient au début de la saison. Pas très dangereux, les hommes de Brendan Rodgers ont sans doute souffert de l’absence de leurs éléments forts comme Wesley Fofana, James Maddison ou Denis Praet. Et les sorties sur blessure de Harvey Barnes et Jonny Evans n’ont pas aidé. De l’autre côté, cependant, tout allait pour le mieux, comme Nicolas Pépé montrant qu’il avait retrouvé ses jambes. L’Ivoirien a même inscrit le troisième but de son équipe après un bon coup avec Willian et Ødegaard, qui venaient d’entrer dans le match. Il a poussé dans le but vide une remise en jeu (involontaire?) De Willian (1-3, 52 ‘).

Désarmé et sans ressources, Leicester ne pourrait jamais renverser la vapeur. Les dernières attaques déstructurées auront laissé plus d’espace sur le bloc pour Pépé et autres, que mis le danger sur la cage de Leno qui aura finalement passé un match très calme. Comme symbole et signe que les renards n’allaient pas bien, Jamie Vardy aura traversé le match sans tirer une fois au but. Au classement, les coéquipiers de Lacazette remontent à la neuvième place de la Premier League tandis que Leicester reste troisième avec quatre points d’avance sur West Ham en attendant le match de Chelsea.

Retrouvez le classement de la Premier League ici.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap