Sancho, Ndombele, Salah, CR7 / Messi, Donnarumma; les 9 informations de mercato que vous avez manquées lundi

Sancho, Ndombele, Salah, CR7 / Messi, Donnarumma; les 9 informations de mercato que vous avez manquées lundi

La presse allemande convaincue du départ de Sancho

La presse allemande convaincue du départ de Sancho

Un démarrage en mode diesel, mais la fusée a démarré. Avec 11 buts et 13 passes décisives en 30 matches toutes compétitions confondues, Jadon Sancho a réalisé une bonne saison à Westfalenstadion après un début lent. Néanmoins, malgré de bonnes performances, le départ du Londonien semble se confirmer comme l’explique Kicker dans son édition du jour. En quête de liquidités et à l’aube d’un nouveau chapitre avec l’arrivée de Marco Rose, les dirigeants du Borussia Dortmund devraient écouter les offres de l’ailier anglais lors du prochain mercato. A voir aussi : Draxler, Alaba, Wijnaldum, Koundé: les 6 informations de mercato que vous avez manquées jeudi. Et nous nous dirigeons probablement vers un départ loin des 120 millions d’euros espérés l’été dernier, notamment à cause de la pandémie. Manchester United est toujours en pole position pour attirer l’international britannique.

Énième gifle, adieu avant l’heure pour Messi: au Barça, la chute sans fin

Haaland – Mbappé, qui est le joueur de franchise ultime? « Sans être chauvin … »

A lire également

Klopp veut garder Salah pendant longtemps

Klopp veut garder Salah pendant longtemps

Annoncé dans le viseur du Real Madrid, envoyé à Barcelone par Okocha, Mohamed Salah ne manque pas de prétendants. Cependant, Jürgen Klopp s’accroche à sa volonté égyptienne et espère la garder encore de nombreuses années avec les Reds. « C’est très important pour l’équipe que Mo (Salah) reste avec nous. Je ne félicite pas mes joueurs tous les jours, même si c’est quelque chose que j’aime faire. Sur le même sujet : Mercato Diary: tout s'accélère pour Manchester United. Mais dans le cas de Mo, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Il ne l’est pas. juste un buteur. C’est un joueur très, très important pour nous et j’espère qu’il le restera encore longtemps avec nous. « 

Alisson, Thiago, TAA ou Firmino: comment expliquer la faillite des cadres de Liverpool?

Ceci pourrait vous intéresser

CR7 ou Messi, Beckham vise (très) gros pour l’Inter Miami

Décidément, David Beckham ne lâche pas prise. A l’occasion de la remise du nouveau maillot de la franchise floridienne, le président de l’Inter Miami a donné une couche à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, joueurs qu’il espère attirer pour leur fin de carrière. «Messi et Cristiano ont été mentionnés. Ils sont au sommet de leur forme et ils sont les meilleurs depuis quinze ans. Voir l'article : Marché: Coman, Alaba, Milinkovic-Savic, Morata ... Les 5 informations de marché que vous avez manquées. Nous voulons attirer les meilleurs joueurs ici. Je sais que les fans de Miami veulent voir de grandes stars. Nous avons déjà des joueurs. comme Gonzalo Higuain et Blaise Matuidi, qui apportent talent et «glamour». Mais à l’avenir, nous voulons avoir l’opportunité de faire venir de grands noms », a déclaré l’ancien joueur de MU.

Le Québec moins dur que la France sur Henry: « Il est devenu un meilleur manager ici »

« Je voulais partir »: quand Ndombele pensait quitter Tottenham

Aujourd’hui clé dans le onze de José Mourinho, Tanguy Ndombele n’aurait cependant pas pu rester du côté du Tottenham Hotspur Stadium cette saison. Fortement critiqué par le Special One après son arrivée, l’ancien Amiens avait été relégué sur le banc et ne faisait pas l’unanimité avec le nouveau staff des Spurs. Avant de renverser la situation avec brio. Dans une interview pour Football.Londres, l’international tricolore est revenu sur la période compliquée qu’il a traversée. Lire aussi : Le mercato: la clause du contrat de Milik qui inquiéterait l'OM. «Pour être honnête, je ne sais pas à quel point j’étais proche de partir. Ce que je sais, c’est que je voulais partir. J’ai parlé avec les gens du club et en particulier avec le président Levy. Il a dit qu’il ne voulait pas que je parte et c’est quelque chose qui m’a vraiment aidé. Les moments les plus difficiles sont derrière nous. J’ai avancé et les choses vont beaucoup mieux pour moi et pour l’équipe et tout est derrière nous. « 

L’ancien Lyonnais a également évoqué les quelques échanges avec Paul Pogba et sa relation avec Mourinho. « Nous avons parlé, mais très rapidement. Nos situations étaient complètement différentes. C’est vrai qu’il a travaillé avec Mourinho, mais mon expérience n’est pas la même que la sienne. Chaque collaboration a ses propres caractéristiques. »

Maldini avance pour du temps supplémentaire pour Donnarumma, Ibra et Calhanoglu …

C’est la priorité absolue des dirigeants de Milan. A la fin du contrat en juin prochain, Gianluigi Donnarumma, Hakan Çalhanoğlu et Zlatan Ibrahimovic n’ont toujours pas prolongé leur bail en Lombardie. Cependant, Paolo Maldini et le conseil semblent plutôt confiants. Lire aussi : RB Leipzig: Victor Osimhen a pu signer. Interrogé par Sky Italia en marge de la victoire contre la Roma, le directeur sportif a confirmé que des discussions avaient lieu entre toutes les parties. « Nous avons des discussions hebdomadaires. Il n’y a pas de grandes nouvelles pour vous en ce moment. »

Gianluigi Donnarumma – Milan-Torino – Serie A 2020/2021 – Getty Images

… et envisage d’exercer l’option d’achat pour Tomori

Outre ses trois tauliers, Milan devra également se pencher sur sa défense lors du prochain mercato, notamment en vue d’une éventuelle qualification en C1. Prêté par Chelsea depuis janvier dernier, Fikayo Tomori (23 ans) pourrait s’inscrire à terme auprès du club lombard. Paolo Maldini a laissé entendre sa volonté de garder le rock britannique, toujours au micro de Sky Italia ce dimanche. « Tomori est un joueur talentueux et nous avons une option d’achat. Ceci pourrait vous intéresser : Transferts: Di Maria, Ødegaard, Alli, OM: les 9 informations de mercato que vous avez manquées mardi. Le montant est très élevé, mais nous déciderons à la fin de la saison. Nous en discuterons avec la direction de Chelsea. » Pour rappel, l’AC Milan dispose d’une option d’achat fixée à près de 28 millions d’euros.

Todibo bientôt définitivement au Gym?

Prêté dans les toutes dernières heures du mercato par le FC Barcelone, Jean-Clair Todibo a repris confiance depuis son arrivée à Nice. Interrogé lors d’une conférence de presse sur la possibilité de séjourner avec les Aiglons, l’espoir international tricolore n’a pas caché ses envies de s’installer définitivement du côté de l’Allianz-Riviera. « Rester la saison prochaine? Je ne sais pas si c’est fait, mais c’est une ambition. Voir l'article : OM, Lingard, Milan: les 11 informations de mercato que vous avez manquées vendredi. C’est l’objectif que nous nous sommes fixé. En tout cas, c’est celui que je me suis fixé. Mes performances individuelles me feront rester ici ou pas. Rien n’est fait. « 

« Les géants n’ont pas su innover dans le temps »: pourquoi l’Espagne patine en C1

Omar Richards s’engagera avec le Bayern Munich, Hernandez vers l’axe

Nouveau mouvement à moindre coût pour le FC Bayern. A l’issue du contrat en juin prochain avec Reading et suivi pendant de nombreux mois par le conseil bavarois, Omar Richards (23 ans) est parvenu à un accord de principe avec le club allemand, comme l’a révélé lundi Sky Sports. L’arrière gauche anglais est déjà la deuxième recrue estivale après Upamecano. Sur le même sujet : Arkadiusz Milik parle de la période compliquée de l'OM. On s’attend à ce que Richards assume le rôle de doublure d’Alphonso Davies. De son côté, le FCB envisagerait d’installer Lucas Hernandez comme défenseur central gauche pour la saison prochaine, comme l’explique Bild.

Nuno Tavares dans les sites de Newcastle et Burnley

Formé à Benfica, Nuno Tavares (21 ans) pourrait quitter le cocon lors du prochain mercato. O Jogo fait valoir que deux clubs de Premier League surveilleraient la situation du jeune Lusitanien, à la fin de son contrat en juin 2024. Lire aussi : PSG: Leonardo juge son dernier mercato d'été. Burnley et Newcastle pourraient ainsi faire une offre à l’ouverture du marché des transferts.

« Les géants n’ont pas su innover dans le temps »: pourquoi l’Espagne patine en C1

« Le PSG est fort mais nous le sommes aussi »

« Si nous parlions d’une société normale, le Barça ferait face à une possible faillite »

Powered by Live Score & Live Score App