Regarder la Ligue 1 sur

Stade Rennais : un DFCO démoralisé au Roazhon Park

Stade Rennais : un DFCO démoralisé au Roazhon Park

Bien que la semaine dernière ils aient remporté leur premier match en trois mois face à l’OGC Nice (2-0), Dijon, déjà voué à la relégation, la tête dans le sac avant d’affronter le Stade Rennais.

Objectif Zapping! Club de football du Stade Rennais: le bilan de Julien Stéphan en chiffres

Une victoire et recommencer? Pas pour le DFCO. Dernier du championnat, à dix points de l’avant-dernier (Nantes) et treize à la barrière (Nîmes) à cinq jours de la fin, le club bourguignon est condamné. Avant de battre Nice (2-0), pour ce qui était leur première victoire à domicile de la saison, la semaine dernière, ils ont conservé 12 défaites consécutives. Son capitaine, Bruno Ecuele Manga, confirme que le moral est au plus bas …

« Bien sûr qu’on a eu honte »

"Bien sûr qu'on a eu honte"

« Lorsque nous traversons une période comme celle-ci, à un moment donné, nous ne réalisons pas certaines choses », a-t-il déclaré à France Football. Inconsciemment, on va faire moins d’efforts, on a plus de moral, on veut que la saison se termine … Déjà, à l’entraînement, on ne donne pas tout. Et si nous ne donnons pas 100% à l’entraînement, il est impossible d’être à 100% dans un jeu. Je ne le cacherai pas, cela m’est arrivé plusieurs fois. Lire aussi : Football : c’est mathématique, le LOSC a 70 % de chance d’être champion ! C’était bizarre, mais parfois j’arrivais à m’entraîner la tête baissée car j’étais déçu de la situation du club, des résultats, du classement … Tout. Et parfois, nous nous demandons si nous voulons toujours nous battre. Heureusement, nous avons des gens à proximité qui sont toujours là pour nous encourager et nous soutenir. « 

« Bien sûr, on a honte. Et même là, on a toujours honte. On a honte des résultats, honte de la série de défaites, de faire partie de ceux qui sont à l’origine de cette dynamique. Parce que quand on fait une saison et qu’on ne Ce n’est pas tant gagner un match à domicile que c’est compliqué, et ça nous embarrasse car on est dans un grand club qui ne mérite pas d’être en Ligue 2. Et puis, sans dénigrer les autres, il y a certaines équipes qui vont tenir bon cette saison et je pense qu’au niveau des staffs, individuellement et collectivement, on n’a rien à leur envier. Mais c’est qu’ils ont fait preuve de plus « d’envie et de détermination que nous ».

Bruno Ecuele Manga (Dijon): « Parfois on se demande si on veut encore se battre » https://t.co/Ez7MNHpcli

Lire aussi