Regarder la Ligue 1 sur

Super League : les organisateurs réagissent à la débandade des clubs anglais !

Les organisateurs de la compétition tant décriée se sont exprimés via un communiqué officiel dans la nuit.

Les organisateurs de la compétition tant décriée se sont exprimés via un communiqué officiel dans la nuit.

Ce qui suit après cette publicité Lire aussi : Tout savoir sur le nouveau format pour la Champions League après 2024.

Décidément, ce projet de Super League a l’air pratiquement mort, quelques jours après son officialisation. Seulement 48 heures se sont écoulées entre les annonces faites dimanche soir et les départs simultanés des clubs anglais, qui représentaient la moitié des équipes engagées dans cette nouvelle compétition d’élite. Si tout le monde avait plus ou moins expliqué les raisons de leur backpedaling, comme Arsenal qui s’est également excusé auprès de ses fans, on s’attendrait logiquement à savoir ce que l’on pensait des organisateurs de ce tournoi controversé.

Un communiqué de presse officiel a été publié dans la nuit, où les principaux responsables du projet ont insisté sur sa légitimité: «Nous sommes convaincus que le statu quo du football européen a besoin d’un changement et nous proposons une nouvelle compétition car le système actuel ne fonctionne pas bien. vise à changer l’industrie du football et à générer de la valeur pour l’ensemble de la pyramide du football. C’est sans aucun doute une excellente occasion de faire face aux difficultés liées à la pandémie, et il a été désigné dans le but principal d’augmenter les paiements de solidarité à toute la famille du football. .

Des clubs anglais « soumis à la pression »

Par la suite, les dirigeants de la Super League ont évoqué plusieurs départs. Lire aussi : Mercato – PSG: Leonardo est fixé pour le prix de ce crack français! «Malgré les départs annoncés de clubs anglais de la compétition, contraints de prendre cette décision en raison de la pression à laquelle ils ont été soumis, nous sommes convaincus que notre proposition est correcte et conforme aux règles européennes, comme cela a été démontré. Devant le tribunal aujourd’hui, ce dernier n’a pas hésité à protéger le draft de la Super League contre les agissements de tout tiers », lit-on dans le communiqué envoyé aux médias.

Pour eux, il n’est pas question d’abandonner. « Au vu des circonstances, nous reconsidérerons les mesures nécessaires pour réformer ce projet, en gardant toujours à l’esprit d’offrir aux supporters la meilleure expérience possible et de renforcer la solidarité de la communauté du football », a conclu le communiqué. Mais force est de constater que c’est plutôt un mauvais moment avec les départs de dirigeants britanniques et italiens qui pourraient suivre …

Articles en relation