Un million d’indemnités pour 4 ex-dirigeants du foot mondial après un procès avorté

Un million d'indemnités pour 4 ex-dirigeants du foot mondial après un procès avorté

Les quatre anciens dirigeants du football qui devaient comparaître au printemps 2020 devant le tribunal correctionnel fédéral recevront 1 million de francs de dédommagement. Le procès n’a pas pu être mené car les faits sur le coronavirus sont désormais enregistrés.

Confirmant les informations obtenues auprès de « Tage Anzeiger », Urs Linsi indique qu’une décision publiée vendredi par le Tribunal pénal fédéral met les coûts du procès de la Confédération. L’ancien secrétaire général de la FIFA était l’un des accusés dans le scandale de fraude entourant la Coupe du monde de football 2006 en Allemagne.

Wolfgang Niersbach, Theo Zwanziger et Horst Schmidt, ainsi que l’ancienne star allemande Franz Beckenbauer. [Clé de voûte]

Dans sa décision, le tribunal correctionnel a accordé respectivement à Horst Schmidt, Wolfgang Niersbach et Urs Linsi 210 300 francs, 230 680 francs et 256 000 francs pour leurs frais de défense. Le quatrième accusé, Theo Zwanziger, doit plaider coupable à 5 452 francs. Mais son ancien avocat reçoit 207 700 francs directement de la Confédération.