Regarder la Ligue 1 sur

La confiance dans l’offre publique d’achat américaine exaspère à des niveaux historiquement bas

La confiance dans l'offre publique d'achat américaine exaspère à des niveaux historiquement bas

Des sources angevines contactées par Get French Football News ont indiqué que la confiance dans l’OPA menée par le co-fondateur de la MLS Nick Sakiewicz et le manager René Meulensteen est au plus bas.

Bien que la vente du club ait été annoncée aux employés il y a deux mois, on pense que le projet ne dispose pas des fonds nécessaires pour acheter le club à l’actuel président SaÏd Chabane, et sa visite la semaine dernière n’a guère apaisé ces craintes.

Chabane avait annoncé la vente du club au fonds d’investissement américain Global Football Corporation à la fin de la saison dernière, après que l’équipe ait assuré sa survie en Ligue 1.

L’Équipe avait rapporté qu’un accord avait été conclu pour un contrat de 65 millions d’euros. Mais au cours des deux derniers mois, GFC a recherché des investisseurs pour financer son projet, notamment à travers un rapport de 60 pages détaillant l’opportunité et l’objectif de réaliser des bénéfices annuels et de qualifier le club pour l’Europe.

Sakiewicz et GFC étaient en France la semaine dernière pour discuter de la situation et, en particulier, de la question des revenus d’Angers, et le document susmentionné cite la fin août comme date limite pour la vente. Chabane, s’adressant plus tard à L’Équipe, a réitéré sa confiance dans la faisabilité de la vente.