L’Atlético titré au bout du suspense / Liga (J38)

La dernière journée de la Ligue espagnole a pris fin. Ce samedi, l’Atlético de Madrid a remporté son 11e titre en Liga. Le Real Madrid a terminé deuxième.

Nous avons donc dû attendre le dernier. Samedi, lors de la phase finale de la saison de la Liga, l’Atlético de Madrid a remporté le titre espagnol. Les hommes de Diego Simeone ont de plus en plus souffert pour se débarrasser de Valladolid (1-2). Seule équipe capable d’affronter les Colchoneros pour leur onzième titre en Liga, la superbe mais invaincue victoire du Real Madrid sur Villarreal (2-1).

❤️ 𝗢𝘁𝗿𝗮 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮 𝗱𝗲 𝗲𝗻𝘁𝗲𝗻𝗱𝗲𝗿 𝗹𝗮 𝘃𝗶𝗱𝗮: #CampeonesPartidoapartido pic.twitter.com/Y4TUsUP2au

– Atlético de Madrid (@Atleti) 22 mai 2021

Le différend de longue date entre les deux voisins de Madrid a commencé par un rire. Tensions face à leurs rivaux, le Real et l’Atlético ont concédé le premier but en même temps. Lorsque les Colchoneros ont pris du retard sur le but d’Oscar Plano face à Valladolid (1-0, 18e), Merengue a concédé un but à Jeremi Pino (0-1, 20e). En fait, les deux clubs madrilènes n’ont pas réussi à revenir au résultat.

Benzema fait tout ce qu’il peut

Benzema fait tout ce qu’il peut

Du moins pas avant de regagner le vestiaire. En raison de la seconde moitié, la similitude étonnante s’est poursuivie. Angel Correa a égalisé pour l’Atlético (1-1, 57e), pour le Real, c’est Karim Benzema qui a marqué quasiment à la même minute (58e). Oui mais vous y arrivez. Le but mémorable de Didier Deschamps a été refusé au hors-jeu. Un moment important pour ce vol longue distance.

Suarez, le but du titre

Suarez, le but du titre

Égalisant leur changement, les défenseurs de Diego Simeone ont alors profité de l’inévitable confirmation de Luis Suarez (1-2, 67e), un but qui ressemblait déjà à un titre définitif, d’autant que Valladolid n’a pas réussi à se remettre à sa hauteur. Une attaque de vengeance sur le sort de l’attaquant uruguayen a été exclue du Barça il y a quelques mois. Vingt minutes plus tard, Karim Benzema a tout de même terminé sur un match nul à Alfredo di Stefano (1-1, 87e), aidant même Luka Modric (2-1, 90e + 2). Mais tout cela ne sera rien.

A lire aussi :   La blessure au pouce de FIFA20 fait rater le tournoi de Liga MX eSports

Griezmann buteur

Griezmann buteur

Au classement final, le Real a terminé deuxième, à deux points de l’Atlético, tandis que le FC Barcelone a assuré la troisième grâce à sa courte victoire sur Eibar, avec Antoine Griezmann (0-1).). Le Sevilla FC (3e), qui affrontera Alaves dimanche, sera dans le top 3 de la Ligue des champions. Les trois retards sont Eibar (20e), Valladolid (19e) et Huesca (18e).

A lire aussi: & gt; & gt; & gt; OL rouge, Aulas transpirant abondamment

Un site du réseau
Sport360
Sport360
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap